Tour de France : première étape de montagne

Après un jour de repos, les coureurs du Tour de France vont reprendre la route et entamer la première étape de montagne entre Annecy et le Grand-Bornand (Haute-Savoie). Sur place, Laurent Luyat et Laurent Jalabert. 

France 3

L'étape Annecy-Le Grand-Bornand (Ahute-Savoie), 156 kilomètres, a lieu ce mardi 17 juillet après-midi. On saura dès ce soir ceux qui ne pourront pas gagner le Tour de France 2018. "On sort de neuf jours de course, où il n'y a pas eu de difficultés, où les favoris se sont neutralisés, rappelle Laurent Jalabert. Maintenant, la montagne arrive, et on va savoir à quel niveau ils se situent les uns et les autres, puisqu'ils ne se sont pas livré bataille jusqu'à présent. Ils ont fait l'essentiel pour ne pas perdre de temps. Maintenant, il faut passer à l'attaque, parce que certains ont besoin de creuser les écarts avant le dernier contre-la-montre." 

Romain Bardet, malchanceux du tour 

C'est l'heure des vainqueurs cet après-midi, selon Laurent Luyat, pour qui les regards seront portés sur Romain Bardet. Difficile de dire s’il a vraiment les jambes selon Laurent Jalabert. En revanche, "ce qu'on sait, atteste l'ancien coureur, c'est qu'il a été malchanceux, il a perdu deux coéquipiers depuis le départ de ce tour. Lui-même a été victime de trois crevaisons l'autre jour sur les pavés, rappelle-t-il. On espère que Romain sera en mesure de profiter de ce terrain qu'il affectionne, la montagne."  

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Français Cyril Gautier, Romain Bardet, Alexis Vuillermoz de l\'équipe AG2R, lors de la 9e étape du 104e Tour de France, entre Nantua (Ain) et Chambéry (Savoie), le 9 juillet 2017.
Les Français Cyril Gautier, Romain Bardet, Alexis Vuillermoz de l'équipe AG2R, lors de la 9e étape du 104e Tour de France, entre Nantua (Ain) et Chambéry (Savoie), le 9 juillet 2017. (DPPI)