REPLAY. Tour de France 2018 : revivez la victoire de Julian Alaphilippe lors de la 10e étape entre Annecy et Le Grand-Bornand

La deuxième semaine de course commence par la montagne. Au lendemain de la journée de repos, qui a succédé à la terrible étape des pavés, les coureurs vont s'attaquer à leurs premiers cols.

Voir la vidéo
Ce qu'il faut savoir

Après l’exercice des pavés – suivi de la journée de repos, lundi – les coureurs ont eu droit aux premiers cols alpestres, mardi 17 juillet, pour la 10e étape du Tour de France. Au départ d’Annecy (Haute-Savoie), les coureurs ont parcouru les 158,5 kilomètres qui les ont menés jusqu’au Grand-Bornand, où Julian Alaphilippe l'a emporté, endossant au passage le maillot à pois. C'est le premier Français à remporter une étape lors de cette édition.

Premiers cols, premier verdict. Au lendemain de la journée de repos, les coureurs ont dû vite retruvée un bon coup de pédale pour leur entrée dans les Alpes. La montée des Glières a été la seule ascension de la journée classée hors catégorie. Ses six kilomètres sont très pentus (11,2%) et sont prolongés par un secteur empierré de deux kilomètres sur le plateau, une première pour le Tour de France. Ils ont ensuite affronté le redoutable enchaînement du col de Romme (1re catégorie, 8,8 km à 8,9%) et du col de la Colombière (1re catégorie, 7,5 km à 8,5%).

Le maillot jaune. L'Allemand John Degenkolb (Trek) a remporté dimanche la 9e étape qui comportait 15 secteurs pavés, à Roubaix. Il a devancé le Belge Greg Van Avermaet (BMC) qui a conservé le maillot jaune. De son côté, le Britannique Chris Froome sort de la première semaine sans réel avantage chronométrique. Au contraire, il compte 59 secondes de débours sur son coéquipier le Gallois Geraint Thomas, censé être son lieutenant. Par ailleurs, l'équipe de Romain Bardet (AG2R La Mondiale) accumule les pépins : si le Français s’en sort intact malgré plusieurs crevaisons, ses coéquipiers ont souffert. Alexis Vuillermoz blessé dimanche, dans l'étape des pavés, a abandonné. Une nouvelle perte qui arrive quelques jours après celle d'Axel Domont, le compagnon de chambre du meilleur espoir français pour la victoire finale.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TDF

18h32 : Derrière le Français, qui décroche aussi le maillot à pois avec cette étape de montagne, Ion Izagirre termine deuxième et Rein Taaramäe grimpe sur la dernière marche du podium.

18h30 : "Je n'ai pas de mots... Allez chercher une victoire sur le Tour de France, c'était un rêve pour moi. (...) Dans les derniers kilomètres, je pensais à ma famille qui me regardait."

En pleurs, mais souriant, le Français Julian Alaphilippe s'est exprimé au micro de francetv sport après avoir remporté la 10e étape du Tour de France, la première en montagne et la première pour un Français dans cette édition, au Grand-Bornand (Haute-Savoie).

18h12 : Si vous l'avez manquée, voici l'arrivée de Julian Alaphilippe, premier de cette 10e étape du Tour de France, il y a quelques minutes.




18h08 : Le Belge Greg Van Avermaet conserve le maillot jaune.

18h11 : Première victoire française sur le Tour de France 2018 ! Julian Alaphilippe remporte la 10e étape au Grand-Bornand.

17h52 : Le Français Julian Alaphilippe (QST) vient de franchir la dernière ascension du jour, classée en 1re catégorie. Il ne lui reste plus qu'à assurer dans la descente plongeant sur l'arrivée au Grand-Bornand !

17h51 : Après le saut du VTT et le vélo dans l'eau... voici l’équilibriste au-dessus du Tour !




17h33 : C'est désormais le Français Julian Alaphilippe (QST) qui est seul en tête à 24 kilomètres de l'arrivée au Grand-Bornand (Haute-Savoie) ! Il a 30 secondes d'avance sur Rein Taaramae.

17h29 : L'Estonien Rein Taaramae est en tête avec 35 secondes d'avance sur un duo composé de David Gaudu et Julian Alaphilippe à environ 30 km de l'arrivée.

17h10 : Pendant que les participants du Tour de France grimpent dans les Alpes, un cycliste a enfilé un faux maillot jaune et traversé... le lac d'Annecy !



(JEFF PACHOUD / AFP)

16h38 : Vous avez remarqué le casque de Romain Bardet ? Le leader de l'équipe AG2R porte un casque customisé pour célébrer le titre mondial des Bleus, explique L'Equipe.


16h16 : Le rythme est si tranquille dans le peloton (7"30 de retard) que certains en ont profité pour satisfaire un besoin naturel. Parmi eux, Romain Bardet. Le leader de l'équipe AG2R La Mondiale reprend sans forcer sa place dans le peloton, aidé par deux équipiers.

16h00 : Il y a quelques minutes, Chris Froome (Sky) a été victime d'une crevaison sur les chemins de terre ! Le quadruple vainqueur du Tour de France est revenu sur le peloton, qui a temporisé.

15h43 : Les échappés attaquent maintenant un magnifique de chemin de terre poussiéreux. C'est le Français Julian Alaphilippe qui est parti à l'attaque !

15h45 : Un vététiste a sauté par-dessus le peloton en pleine étape ! Les cyclistes engagés dans la course n'ont visiblement pas été perturbés, à en croire les images diffusées par France 2, et ont poursuivi leur route vers Le Grand-Bornand.

15h19 : Huit coureurs font désormais la course en tête. Molard (Groupama-FDJ) et Taaramae (Direct Energie) ont été rejoints à 110 kilomètres de l'arrivée par Gaudu (Groupama-FDJ), Van Avermaet (BMC), Gilbert (Quick-Step FLoors), Postlberger (Bora-Hansgrohe), Moinard (Fortuneo-Samsic), Pauwels (Dimension Data).

15h22 : Voici les articles qui vous intéressent le plus actuellement sur le site de franceinfo :

Sur Twitter, des femmes dénoncent des agressions sexuelles subies le soir de la victoire

Le meilleur pronostiqueur de la Coupe du monde 2018, c'est lui : on a parlé à Rodolphe, le grand gagnant du jeu Mon petit prono

Le Tour de France 2018 commence vraiment avec la montagne ! Regardez la 10e étape entre Annecy et Le Grand-Bornand avec francetv sport

14h35 : Notre journaliste Louis San est dans le dernier virage du col de la Croix Fry (Haute-Savoie)

14h33 : Dix-sept coureurs en tête ! Alaphilippe, Sagan, Gesbert et Slagter ont été rejoints par 13 autres coureurs après le sommet. Vichot est parmi eux. Quatre hommes sont en poursuite, dont le maillot jaune, Greg Van Avermaet. Le peloton est mené par l'équipe Sky de Chris Froome

14h15 : Les coureurs abordent la première des cinq ascensions du jour. Le col de Bluffy (4e catégorie) n'a été emprunté qu'une seule fois par la Grande Boucle : c'était lors du contre-la-montre de la fin du Tour 2009 autour d'Annecy et il avait alors été classé en 3e catégorie.

13h42 : Au lendemain de la journée de repos, les coureurs devront vite retrouver un bon coup de pédale pour leur entrée dans les Alpes. La montée des Glières sera la seule ascension de la journée classée hors catégorie. Vous pouvez regarder l'étape en direct ici.

13h43 : Les cyclistes viennent de partir pour la première étape de montagne entre Annecy et Le Grand-Bornand !