Cet article date de plus de quatre ans.

Tour de France : le retour du diable

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Tour de France : le retour du diable
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis 24 ans, il est le plus connu des fans de cyclisme. Rencontre avec Didi Senft, le diable de la route du Tour de France.

Il ressemble à un fan de vélo comme un autre ; pourtant, il est le diable incarné. Surnommé El Diablo, il hante chaque année les routes du Tour de France : il attend les coureurs juste avant l’arrivée et surgit, sa fourche à la main. Le plus excentrique, le plus connu des amoureux du Tour de France est allemand, son vrai nom : Didi Senft .

Courir après les plus grands

Alors qu’il enfile son costume, le passionné explique : "Tout à l’heure, j’étais là en civil, maintenant je suis là pour les gens, je me fais remarquer, ça me rend heureux". Chez lui, dans son musée personnel, il a collectionné les plus belles photos glanées depuis 1993 et son premier Tour de France. "On me voit avec Bjarne Riis, Marco Pantani, Richard Virenque… Ça me donne encore la chair de poule." De tour en tour, Didi Senft est devenu aussi célèbre que les coureurs, une partie du spectacle, un immanquable.

D’autant qu’il a une autre passion pour laquelle il dépense sans compter : fabriquer les vélos les plus incroyables, comme le plus grand vélo du monde ou encore un vélo Tour Eiffel avec lequel il aimerait descendre les Champs-Élysées, si Paris remporte les Jeux Olympiques 2024.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tour de France 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.