Tour de France : le Français Julian Alaphilippe décroche le maillot jaune

Cela faisait cinq ans que ça n'était pas arrivé à un Français. Julian Alaphilippe a décroché le maillot jaune, lundi 8 juillet, en remportant la troisième étape du Tour à Épernay, dans la Marne.

FRANCE 2

Au bout de son chemin, pour ne pas dire au bout de l'effort, il y a la victoire d'étape, un joyeux désordre dans lequel Julian Alaphilippe ne peut que s'effondrer. Un bonheur qui n'arrive pas seul puisque le Français apprend ensuite devant les micros qu'il remporte aussi le maillot jaune, lundi 8 juillet. Abasourdi, le cycliste "ne réalise pas". Julian Alaphilippe a choisi la région d'Épernay (Marne) pour sortir du peloton à la vitesse d'un bouchon de champagne. Une accélération fatale au maillot jaune néerlandais Mike Teunissen. Il reste alors 16 km jusqu'à la ligne d'arrivée. Le Français va les parcourir seul, debout sur les pédales en montée, puis couché sur son vélo en descente, flashé à plus de 80 km/h en ville.

Un nouveau cap pour le cycliste français

À 27 ans, Julian Alaphilippe est l'actuel numéro un mondial du cyclisme. Après deux victoires d'étape et un maillot de meilleur grimpeur sur le Tour l'année dernière, il franchit un nouveau cap, le maillot jaune sur les épaules. Il en avait rêvé, il doit maintenant se pincer pour y croire. "Je pense qu'il va falloir que je me pose un peu là, gagner l'étape c'était déjà quelque chose d'incroyable, mais là d'avoir le maillot, je suis trop content", réagit le coureur. Son nouveau défi sera d'essayer de le garder.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cycliste français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) prend le maillot jaune après la troisième étape du Tour de France à Epernay (Marne), le 8 juillet 2019.
Le cycliste français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) prend le maillot jaune après la troisième étape du Tour de France à Epernay (Marne), le 8 juillet 2019. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)