Tour de France : le col du Tourmalet attend Julian Alaphilippe

Le Tour de France entame sa 14e étape samedi 20 juillet, au départ de Tarbes (Hautes-Pyrénées). Les coureurs devront surmonter le col du Tourmalet notamment. Un défi de taille pour le Français Julian Alaphilippe, actuel maillot jaune.

FRANCE 3

"C'est donc aujourd'hui la grande étape des Pyrénées, le début de la haute montagne. Cela fait deux semaines que le Tour de France est parti, et samedi 20 juillet, enfin, les cadors du peloton devraient s'expliquer", indique le journaliste Benjamin Delombre, en duplex. "Au programme, 117 km de course, une étape assez courte, mais avec deux cols relevés : celui du Soulor d'abord, mais aussi et surtout celui du Tourmalet, une légende de la montagne déjà escaladée 81 fois par le Tour de France. Un profil à faire des cauchemars : 19 km d'ascension avec des pentes parfois à plus de 10%", ajoute-t-il.

Julian Alaphilippe peut-il garder le jaune sur les épaules ?

"À n'en pas douter, c'est une journée pour les purs grimpeurs, ce que n'est pas vraiment Julien Alaphilippe. Mais le coureur français nous a tellement étonnés pendant ces deux premières semaines qu'on ne se risque plus à faire des paris sur sa capacité ou non à garder le maillot jaune. Ce qui est sûr en revanche, c'est qu'il devrait pouvoir compter sur un large public acquis à sa cause. Depuis quelques jours, Julian Alaphilippe a une popularité qui semble décuplée sur les routes du Tour de France", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Julian Alaphilippe, le 18 juillet 2019 lors de l\'étape du Tour de France entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre.
Julian Alaphilippe, le 18 juillet 2019 lors de l'étape du Tour de France entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre. (JEFF PACHOUD / AFP)