Cet article date de plus de sept ans.

Tour de France : ce qu'il faut savoir du tracé de l'édition 2015

Les 198 coureurs engagés dans la Grande Boucle s'élancent, samedi, depuis Utrecht, aux Pays-Bas. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Alberto Contador (4e en partant de la gauche) et son équipe Tinkoff-Saxo s'entraînent près d'Utrecht, aux Pays-Bas, le 3 juillet 2015.  (CHRISTOPHE ENA/AP/SIPA / AP)

Le peloton est dans les starting-blocks. Pas moins de 198 coureurs vont prendre cette année le départ du Tour de France, samedi 4 juillet. La 102e édition de cette course mythique s'annonce corsée. Les 3 360 km à parcourir seront marqués par de redoutables étapes de montagne, des kilomètres de secteurs pavés, le tout sous un soleil de plomb.

Un spectacle à ciel ouvert, où les favoris espèrent revêtir le maillot jaune devant pas moins de 12 millions de spectateurs installés sur le bord des routes. Sans compter les 3,5 milliards de personnes qui suivront les étapes à la télévision dans 190 pays.

Quel est le parcours de l'édition 2015 ?

Dévoilé en octobre 2014, le tracé du Tour de France 2015 est prometteur. Le grand départ sera donné samedi à Utrecht (Pays-Bas), la ville du vélo par excellence : plus d'un tiers de la population s'y déplace à bicyclette.

Le peloton passera ensuite par la Belgique, avant d'arriver en France, à Cambrai (Nord). La course longera alors la côte jusqu'en Bretagne. Un long transfert amènera ensuite les 198 coureurs à Pau (Pyrénées-Atlantiques) pour la première journée de repos, le 13 juillet. Mais les hostilités vont très vite reprendre avec une série d'épreuves de montagne. Le peloton franchira les Pyrénées avant d'escalader les Alpes, avec une arrivée au sommet de l'Alpe d'Huez, le samedi 25 juillet, juste à la veille de conclure sur les Champs-Elysées, à Paris. Du jamais-vu !

Quelles sont les étapes les plus longues ?

La Grande Boucle porte bien son nom. Les coureurs prendront le départ de 21 étapes, soit 3 360 km à pédaler. Une distance légèrement inférieure à l'édition 2014, plus longue de 304 km. Seules deux étapes dépasseront les 200 km. La plus longue sera un parcours franco-belge, entre Seraing et Cambrai. Une étape de 223,5 km, avec beaucoup de plat, et une petite côte de 4e catégorie peu après le départ.

Et les plus difficiles ?

Les sept étapes de montagne donneront du fil à retordre aux coureurs. Ils devront franchir pas moins de sept cols classés hors catégorie. Prévue la veille de l'arrivée à Paris, l'étape entre Modane Valfréjus et l'Alpe d'Huez sera particulièrement pentue. "Le parcours ultra-dynamique ne laissera aucune occasion de reprendre son souffle", assure Christian Prudhomme, le directeur du Tour. Deux cols hors catégorie rythmeront les 110 km à parcourir.

Qui est avantagé par ce parcours ?

Le parcours de la 102e édition du Tour de France est tracé pour les grimpeurs. D'ailleurs, la Grande Boucle enregistre cette année le plus faible kilométrage en contre-la-montre individuel depuis 1947. Cet été, le peloton devra franchir pas moins de 26 cols, dont 7 hors catégorie.

En guise d'échauffement, les coureurs s'attaqueront au Mur de Huy et au Mûr-de-Bretagne dès la première semaine. Chris Froome, Vincenzo Nibali, Alberto Contador et Nairo Quintana sont allés reconnaître les cols durant leurs préparations. Les favoris misent beaucoup sur ces étapes en altitude. Car la course propose aussi, pour corser le tout, plus de 20 km de secteurs pavés. Une difficulté qui pourrait profiter à Vicenzo Nibali, grand vainqueur de l'édition précédente. Il avait déjà fait la différence sur les pavés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tour de France 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.