Wimbledon 2021 : Ferro s’incline lourdement face à Muguruza, Stephens élimine Kvitova, première victoire pour Swiatek... Le résumé de la première journée chez les femmes

L'Espagnole n’a fait qu’une bouchée de la numéro un française lundi en seulement 50 minutes de jeu. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Fiona Ferro a été sortie dès le premier tour par la numéro 13 mondiale, l'Espagnole Garbiñe Muguruza.  (AELTC/EDWARD WHITAKER / POOL)

Les Françaises ont démarré Wimbledon de la pire des manières lundi 28 juin. Fiona Ferro, leur première représentante, n'a pas existé face à Garbiñe Muguruza et quitte le tournoi en n'ayant remporté qu'un seul jeu (6-0, 6-1). Sloane Stephens a de son côté créé la première surprise dans le tableau dames en éliminant Petra Kvitova, double lauréate de Wimbledon tandis que Iga Swiatek a fait le travail face à une coriace Su-Wei Hsieh, numéro 66e mondiale. 

Ferro totalement dépassée et déjà éliminée

Fiona Ferro devra rapidement tourner la page de ce Wimbledon 2021. Pour sa deuxième apparition sur le gazon londonien, la numéro un française, a vécu un véritable cauchemar face à Garbiñe Muguruza, 13e mondiale. La première manche a annoncé la couleur : seulement cinq points gagnés par Ferro et un set blanc concédé en 20 minutes... La différence de niveau entre les deux joueuses s'est faite ressentir dans tous les compartiments du jeu.

Rebelote dans le deuxième set et même si la Française a mieux joué, en remportant notamment son seul jeu du match sur le service de son adversaire, elle n'a jamais su mettre en danger la tête de série numéro 11 ne serait-ce qu'un tout petit peu. Une rencontre pliée en 50 minutes par l'Espagnole qui a vécu un premier tour des plus tranquilles pour son entrée dans le tournoi. 

Sloane Stephens s'offre Petra Kvitova

Double lauréate du tournoi, en 2011 et 2014, Petra Kvitova est déjà dehors après le premier tour, incapable d’installer son jeu face à une Sloane Stephens qui confirme son regain de forme (6-3, 6-4). L’Américaine, ex-n°3 mondiale, s'est montrée plus réaliste que la Tchèque, et surtout plus inspirée sur les points importants.

Retombée loin des sommets du classement après une période compliquée qui a suivi son titre à l'US Open en 2017, Stephens, actuelle 73e mondiale s’offre une nouvelle victoire de prestige, qui confirme les bonnes dispositions déjà entrevues à Roland-Garros où elle avait atteint les huitièmes de finale.

Forfait porte d'Auteuil et sortie au deuxième tour à l’Open d’Australie, Kvitova enchaîne une nouvelle déconvenue cette saison avec cette sortie prématurée à Wimbledon, son terrain de chasse favori. 

Grande première pour Iga Swiatek

Iga Swiatek a beau être une lauréate de Grand Chelem, elle n’avait toujours pas gagné à Wimbledon dans sa carrière professionnelle. C'est chose faite une victoire en deux sets (6-4, 6-4) face à une accrocheuse Su-Wei Hsieh qui a bousculé la Polonaise pendant 1h16. Six double-fautes sont néanmoins venues gâcher les efforts de la Taïwanaise. Swiatek accède donc au deuxième tour, sa meilleure performance sur le gazon londonien depuis... une victoire à Wimbledon chez les juniors en 2018 ! 

Kristina Mladenovic sort en deux sets

La Française, 59e mondiale, a été éliminée dès le premier tour en s’inclinant en deux sets face à la tête de série numéro 18, Elena Rybakina (6-4, 6-0) en 1h06 de jeu. Si le premier set a été compétitif, l’Ukrainienne a déroulé dans le deuxième, remportant 22 des 30 points disputés. Nouvel échec pour la Française qui n’a plus atteint les huitièmes de finale d'un Grand Chelem depuis 2017. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers WTA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.