Disparition de Peng Shuai : après plusieurs jours de silence, le monde du tennis se mobilise pour demander des comptes à la Chine

Naomi Osaka, Serena Williams ou encore Novak Djokovic ont réagi à la disparition de Peng Shuai et ont exprimé leur inquiétude. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Peng Shuai n'a plus donné signe de vie depuis le 2 novembre 2021.  (EYEPRESS NEWS)

Depuis un message posté sur le réseau social Weibo, l'équivalent de Twitter en Chine, le 2 novembre dernier, accusant un ancien responsable du régime communiste de l'avoir contrainte à un rapport sexuel, la joueuse de tennis Peng Shuai n'a plus donné signe de vie. Si ses homologues ont tardé à réagir, ils font désormais entendre leur vive inquiétude quant au traitement infligé à la joueuse, à l'image de Naomi Osaka, Serena Williams mais aussi Alizé Cornet et Nicolas Mahut. 

Les deux joueurs tricolores avaient d'ailleurs fait partie des premiers à s'exprimer sur la disparition de Peng Shuai, sur les réseaux sociaux. Alizé Cornet a soutenu la joueuse chinoise publiquement en appelant à "ne pas rester silencieux". Nicolas Mahut en a fait de même, sur Twitter : "Le fait que Peng Shuai ait disparu n’est pas seulement un problème pour la WTA, nous sommes tous concernés". Le Français a également encouragé Steve Simon, le président de la WTA, à continuer son combat pour la vérité, tout en apostrophant le président du Comité International Olympique, à moins de trois mois des Jeux d'Hiver à Pékin : "Thomas Bach, vous ne vous sentez pas concerné ?".

Le hashtag #WhereIsPengShuai prend de l'ampleur

Sur les réseaux sociaux, le hashtag #WhereIsPengShuai (Où est Peng Shuai) a commencé à se répandre et a pris de l'ampleur quand Naomi Osaka, double lauréate de l'US Open et de l'Open d'Australie, l'a utilisé à son tour : "Quel qu’en soit le prix, la censure n’est jamais acceptable. J’espère que Peng Shuai et sa famille vont bien. Je suis choquée par cette situation et lui envoie de l’amour et du soutien".

Serena Williams, la joueuse la plus titrée en Grand Chelem dans l'ère Open, a également pris la parole sur Twitter : "Je suis dévastée et choquée d’entendre ce qui arrive à Peng Shuai. J’espère qu’elle est en sécurité et qu’elle sera retrouvée aussi vite que possible. Une enquête doit être menée et nous ne devons pas rester silencieux. Je lui envoie de l’amour, ainsi qu’à sa famille, dans cette période incroyablement difficile"

Djokovic s'exprime, pas Nadal ni Federer

Mais si les grands noms du tennis féminin commencent à s'exprimer sur le sujet, leurs homologues masculins se font attendre. Interrogé en conférence de presse lors du Masters, Novak Djokovic a soutenu Peng Shuai : "Honnêtement, c’est choquant qu’elle ait disparu. C’est quelqu’un que j’ai déjà pu croiser sur des tournois précédents. Il n’y a pas grand chose d’autre à dire que d’espérer qu’elle soit retrouvée. C’est terrible, je ne peux même pas imaginer ce que ressent sa famille". Après son dernier match de groupe du Masters, le Serbe est encore revenu sur cette situation : "Avoir des tournois sur le sol chinois sans que cette situation ne soit résolue, ce serait un peu étrange. Je comprends pourquoi la WTA a pris cette position." En revanche, Rafael Nadal et Roger Federer n'ont toujours pas réagi. 

Au-delà du tennis, d'autres sportifs de renommée mondiale se mobilisent. Le défenseur espagnol du FC Barcelone, Gerard Piqué, dont l'entreprise Kosmos Global Holding organise la Coupe Davis, a également utilisé le hashtag #WhereIsPengShuai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers WTA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.