US Open : Medvedev et Rublev expéditifs, Moutet balayé, Serena encore poussive, Cornet qualifiée... Ce qu'il faut retenir de la 6e journée

Les Russes ont la côte à Flushing Meadows. Finaliste l'an passé, Danil Medvedev n'a fait qu'une bouchée du jeune J.J. Wolf (6-3, 6-3, 6-2). Même résultat pour Andrey Rublev, tombeur de l'Italien Salvatore Caruso en 1h24 de jeu (6-0, 6-4, 6-0). Tout aussi expéditif, Felix Auger Aliassime a balayé le dernier Français en lice chez les hommes, Corentin Moutet (6-1, 6-0, 6-4). Dans le tableau féminin, Serena Williams a encore connu des retards à l'allumage mais elle s'est qualifiée pour le prochain tour en trois sets (2-6, 6-2, 6-2) face à Sloan Stephens. Voici le récap de la nuit.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 7 min.
Corentin Moutet n'a rien pu faire face à Felix Auger-Aliassime  (AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

En forme depuis le début de la quinzaine, Andrey Rublev et Danil Medvedev n’en finissent plus d’impressionner et d’écoeurer leurs adversaires. Opposé à Salvatore Caruso, Rublev a été expéditif. Tête de série numéro 10, le jeune Russe de 22 ans n’a eu besoin que d’une heure et 24 minutes pour faire plier son adversaire italien, 100e au classement ATP (6-0, 6-4, 6-0). Un an après, Andrey Rublev retrouve les 1/8e de finale de l’US Open.

Un stade que connaîtra également Danil Medvedev, finaliste malheureux face à Rafael Nadal l’an passé, après sa victoire face à J.J. Wolf, la jeune surprise américaine qui disputait son premier tournoi du Grand Chelem, (6-3, 6-3, 6-2). Auteur de 13 aces et n’ayant commis que 10 fautes directes sur l’ensemble de la partie, Medvedev, tête de série numéro 3, a donné une leçon de tennis à son jeune adversaire. 

En revanche, le parcours de Karen Khachanov, tête de série 11, s'arrête dès le 3e tour après une défaite en 5 sets face à Alex De Minaur (6-4, 0-6, 4-6, 6-3, 6-1). 16e joueur mondial à l'ATP, et anciennement 8e, Khachanov n'a jamais atteint la deuxième semaine à Flushing Meadows. 

Berrettini toujours solide, Bautista-Agut et Moutet au tapis

Tombeur d’Ugo Humbert au deuxième tour, Matteo Berrettini poursuit sa route à Flushing Meadows. Toujours aussi dominateur derrière sa première balle, 85 % de points gagnés au premier service, l’Italien n’a fait qu’une bouchée du jeune Norvégien Casper Ruud (6-4, 6-4, 6-2). Seul bémol pour le 8e joueur mondial, les 40 fautes directes qu’il a commises. La tête de série numéro 6 affrontera Andrey Rublev en 1/8e de finale dans un match plus qu’alléchant.

Fin de parcours en revanche pour l’Espagnol Roberto Bautista-Agut, demi-finaliste de Wimbledon l’an passé, battu par l’étonnant Vasek Pospisil, tombeur de son compatriote Milos Raonic au tour précédent. Vainqueur de la première manche, Pospisil était dos au mur après avoir concédé les deux suivantes. Mais, grâce à une qualité de service retrouvée, Pospisil, 94e au classement ATP, est parvenu à l’emporter (7-5, 2-6, 4-6, 6-3, 6-2). 

Le Français Corentin Moutet s'est fait éliminer par le Canadien Felix Auger-Aliassime. Sans surprise, le 21e au classement ATP, déjà impressionnant face à Andy Murray au tour précédent, a vaincu le 77e mondial (6-1, 6-0, 6-4). Malmené dès le premier set, le joueur de 21 ans n'a pas réussi à reprendre le dessus comme il l'a fait au tour précédent, face au 31e mondial Daniel Evans. Après cette élimination, le contingent français n'a déjà plus de représentant dans le tournoi masculin... 

Alizé Cornet, dernière Tricolore 

Alizé Cornet sera en deuxième semaine de l'US Open. La Française s'est qualifiée hier pour les huitièmes de finale, une première dans sa carrière. Elle a bénéficié de l'abandon de Madison Keys, la finaliste 2017. L'Américaine, qui s'était faite manipuler sur le court à plusieurs reprises, a abandonné sur blessure alors que la Française menait 7-6 (7/4), 3-2. Après la défaite de Corentin Moutet, Alizé Cornet est la dernière représentante Française. 

Serena Williams qualifiée 

Dans le tableau féminin, Serena Williams est venue à bout de son compatriote Sloane Stephens ce samedi. La numéro 8 mondiale a mis du temps à se mettre en route mais a fini par dominer la 39e mondiale en trois sets (2-6), (6-2), (6-2). Au prochain tour, l’américaine affrontera la Grecque Maria Sakkari, 22e au classement WTA pour le 4e tour de la compétition. Serena est en quête de son 24e titre majeur, qui lui permettrait d'égaler le record de Margaret Court.

Sale journée pour les teenagers américaines 

Éblouissantes jusqu’alors, les jeunes joueuses américaines ont subi un coup d’arrêt brutal. Arrivée sur le court à 11h, heure de New-York, Amanda Anisimova, demi-finaliste de Roland-Garros l’an passé et tête de série numéro 22 à Flushing Meadows, est repartie à peine une heure plus tard avec une lourde défaite dans les bagages. La jeune femme de 19 ans a commis 27 fautes directes (sur 91 points joués), beaucoup trop pour espérer vaincre la Grecque Maria Sakkari, tête de série numéro 15. Élimination également de Caty McNally, belle histoire du 2e tour de l’US Open et 124e au classement WTA. La partenaire de double de Cori Gauff a subi la loi de la Belge Elise Mertens, tête de série numéro 16, qui a réussi 22 coups gagnants au cours de la partie. McNally a pourtant bataillé dans la première manche avant de s’écrouler dans la seconde (7-5, 6-1). 

Pironkova n'a rien lâché

La non classée, Tsvetana Pironkova, a battu la 24e mondiale Donna Vekic. La Bulgare de 32 ans a continué de surprendre en se qualifiant (6-4, 6-1) face à la Croate de 24 ans. La joueuse a retrouvé les tournois qu'elle avait quittés en 2017, fatiguée par ses 15 années de carrière. Elle est revenue trois ans plus tard en pleine forme après avoir eu son premier enfant. La voilà qualifiée, ce samedi, en deux sets pour le 4e tour de l'US Open. Pironkova affrontera au prochain tour, la gagnante du duel entre l'Américaine Madison Keys (14e) et la Française Alizée Cornet (56e), prévu ce dimanche à 1h du matin.

Thiem ne laisse que des miettes à Cilic

L'Autrichien Dominic Thiem, 3e mondial, s'est qualifié pour les 8es de finale de l'US Open en s'imposant aux dépens du Croate Marin Cilic (38e) 6-2, 6-2, 3-6, 6-3 samedi en session nocturne à New York. Thiem, impressionnant de solidité en fond de court pendant les deux premières manches, n'a laissé que des miettes à son adversaires. Mais Cilic, ancien lauréat de l'US Open en 2014, a su profiter de la légère baisse de régime de son adversaire pour empocher la troisième.

Au 4e set, Thiem a remis un peu de puissance dans ses coups et finalement repris le dessus, parvenant à breaker pour la cinquième fois du match. Il a aussi dû sauver deux balles de débreak avant de conclure sur son jeu de service au bout de 2 h 27 min. Au prochain tour, il rencontrera le jeune espoir canadien Felix Auger-Aliassime, excellent depuis le début de tournoi.

Sofia Kenin trop forte pour Ons Jabeur

Sofia Kenin, 4e mondiale, s'est qualifiée sans trop de difficultés en écartant la Tunisienne Ons Jabeur (31e) 7-6 (7/4), 6-3. Après un premier set accroché, l'Américaine, lauréate de son premier tournoi du Grand Chelem en début d'année en Australie, a nettement pris le dessus sur une joueuse qu'elle avait déjà écartée de sa route à Melbourne en quarts. "J'étais menée 4-2 et 40-0, je n'étais pas bien", a souligné la joueuse de 21 ans en relevant à quel point Jabeur jouait bien. "Je suis très contente parce que j'ai joué un très bon tennis", s'est-elle félicité. Au prochain tour, Kenin affrontera la Belge Elise Mertens (18e). Avant cette année, Kenin n'avait jamais dépassé le 3e tour d'un Majeur (elle avait été éliminée au 3e tour des 3 précédentes éditions de l'US Open) et cette année, après avoir décroché le titre en Australie, elle aborde la seconde semaine de Flushing Meadows dans la peau d'une des favorites.

Kristina Mladenovic exclue du double 

La 6e journée du tournoi a par ailleurs été une nouvelle fois marquée par la crise sanitaire, avec l'interdiction faite à la Française Kristina Mladenovic par les autorités du Comté de Nassau, dans l'Etat de New York, de quitter sa chambre d'hôtel pour aller jouer son match du 2e tour du double dames. L'équipe qu'elle forme avec la Hongroise Timea Babos a ainsi été "exclue du tournoi", a annoncé l'USTA. La Française était la dernière joueuse encore en lice à avoir été en contact avec Benoît Paire, exclu du tournoi et placé en quarantaine dans sa chambre d'hôtel avant même son entame. Après son élimination en simple au 2e tour mercredi, Mladenovic s'était montrée extrêmement virulente à l'égard des mesures sanitaires ultra-contraignantes qui ont été imposées aux sept cas contact de Paire, dont aucun n'a jamais été testé positif au coronavirus, s'estimant traitée comme une "prisonnière" ou une "criminelle". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.