US Open : Adrian Mannarino se sort du piège Sonego, Gilles Simon tranquillement au deuxième tour

Adrian Mannarino et Gilles Simon ont donné un peu plus d’ampleur à la belle journée des Français en se qualifiant pour le deuxième tour de l’US Open. Si Simon a facilement battu Mohamed Safwat (6-1, 6-4, 6-4), Mannarino (39e) a logiquement connu un peu plus de difficultés face à Lorenzo Sonego, 46e à l'ATP (6-1, 6-4, 2-6, 6-3). Grâce à ces victoires, les quatre premiers engagés Français, dont Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, sont tous qualifiés.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Adrian Mannarino s'est logiquement qualifié pour le deuxième tour de l'US Open. (JULIO CESAR AGUILAR / AFP)

Sur le court 4, Adrian Mannarino (39e) a éprouvé quelques difficultés pour se qualifier face à Lorenzo Sonego, seulement sept places derrière lui au classement ATP (46e). Le Français (32 ans) a dominé la partie jusqu’à ce que l'Italien réagisse et remporte la troisième manche. Avant cela, le gaucher avait été impérieux. Dans le premier set, il a réussi à breaker son adversaire à trois reprises (6-1). Également vainqueur de la deuxième manche (6-4), il a toutefois vu l'Italien retrouver son jeu et s’adjuger la troisième avec facilité, grâce à un double break (6-2). 

Après un premier set à plus de dix fautes directes, le Turinois (25 ans) a en effet pris confiance et peu à peu inversé le sens de la partie. Il a d’ailleurs breaké Adrian Mannarino en début de quatrième manche (1-0). Frustré, le Français en a jeté sa raquette au sol, mais il s’est ressaisi pour prendre le service de son adversaire à deux reprises (3-1), puis le large (4-1). Bien que l’Italien ait ensuite débreaké (4-3), Adrian Mannarino a conclu la partie en quatre sets sur un jeu de service maîtrisé (6-3). Une victoire probante pour débuter la quinzaine new yorkaise et effacer ses deux derniers échecs au 1er tour à Flushing Meadows.

Simon facile face à Safwat

Gilles Simon (52e) a connu un premier tour plus tranquille. Face à Mohamed Safwat, 135e joueur mondial, il n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer (6-1, 6-4, 6-4). L’Égyptien (29 ans) n’a d’ailleurs converti qu’une de ses cinq balles de break sur le court 7 de l’USTA National Tennis Center, dans la troisième manche. Le Français menait déjà deux sets à zéro (6-1, 6-4).

Après un début de partie à sens unique (6-1), où il a dominé son adversaire dans tous les compartiments du jeu, Gilles Simon (35 ans) a confirmé sa domination dans la deuxième (6-4) grâce à un break réussi au bon moment (5-4). Il a ensuite remporté le troisième et dernier set sur le même score (6-4), sans être inquiété par le Cairote. Comme Caroline Garcia avant lui, le droitier a remporté un match facile sur le court 7.

Sock pour Mannarino, Koepfer ou Fritz pour Simon

Au deuxième tour, Adrian Mannarino affrontera l'Américain Jack Sock (389e), vainqueur de l'Uruguayen Pablo Cuevas (3-6, 6-4, 6-2, 4-6, 7-6 [7/2]). Gilles Simon attend de savoir qui sortira vainqueur du match entre l'Allemand Dominik Koepfer et l'Américain Taylor Fritz.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.