Cet article date de plus d'un an.

US Open 2022 : Gasquet, Cornet et Burel out, Swiatek et Alcaraz tranquilles... Ce qu'il faut retenir de la journée de samedi

Aucun des trois joueurs français en lice à Flushing Meadows samedi n'a réussi à valider son billet pour les huitièmes de finale.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
Rafael Nadal (gauche) et Richard Gasquet (droite) se serrent la main après la victoire de l'Espagnol lors du 3e tour de l'US Open 2022, le 3 septembre. (COREY SIPKIN / AFP)

Les derniers sésames pour les huitièmes de finale ont été délivrés, samedi 3 septembre, à l'US Open 2022. La journée n'a pas été clémente envers les trois représentants français qui ont essayé d'imiter suivre les pas de Corentin Moutet et Caroline Garcia. Alizé Cornet, Richard Gasquet et Clara Burel ont tous été éliminés dans des matchs à sens unique. Il n'y a pas eu de grosse surprise concernant les favoris dans les tableaux masculin et féminin. Sont qualifiés : Pegula, Collins, Kvitova, Azarenka, Swiatek, Pliskova, Sabalenka, Niemeier chez les femmes, Alcaraz, Nadal, Tiafoe, Norrie, Rublev, Cilic, Sinner et Ivashka chez les hommes.

Nadal inflige une nouvelle leçon à Gasquet

Son regain de forme sur dur n'aura pas suffi. Richard Gasquet a une nouvelle fois subi la dure loi de Rafael Nadal, au 3e tour de l'US Open 2022, s'inclinant en trois sets et 2h16 de jeu (6-0, 6-1, 7-5). La dernière manche, plus accrochée, ne masque qu'à peine l'écart le séparant de l'Espagnol. Il lui aura fallu 1h10 pour enfin remporter son premier jeu, avant de terminer la rencontre avec seulement quatre jeux de service tenus.

"Au début, j'ai très, très mal servi et après j'ai pris un peu la pression. Il est bien plus fort que moi. Il annule vraiment toutes mes forces et à aucun moment je n'arrive à avoir un peu de stratégie, un peu d'air", a reconnu le Français après sa 18e défaite en autant de face-à-face avec le Majorquin. Aucun autre joueur sur le circuit ATP, sous l'ère Open, n'a perdu autant de rencontres face à un même adversaire sans jamais s'imposer (à égalité avec Monfils face à Djokovic).

Burel et Cornet ne rejoindront pas Garcia

Au lendemain de la qualification aisée de Caroline Garcia pour son premier huitième de finale à l'US Open, le clan tricolore avait l'occasion de placer trois joueuses à ce stade de la compétition. Mais Clara Burel et Alizé Cornet n'ont pas connu le dénouement qu'elles auraient souhaité. Pour la première, la sortie a été sèche puisqu'elle a été balayée par la tête de série n°6, Aryna Sabalenka, en 1h08 de jeu (6-0, 6-2).

Cornet a un peu plus bataillé, et jusqu'au bout, face à l'Américaine Danielle Collins, mais s'est aussi inclinée en deux sets (6-4, 7-6 [9]). La Française, qui bouclera 2022 avec un quart de finale, un huitième et deux 3e tour sur les quatre tournois du Grand Chelem (son meilleur bilan sur une saison), est tombée sur une adversaire tout simplement à son meilleur niveau (52 coups gagnants).

Tranquille comme Alcaraz

Les tours passent et se ressemblent pour Carlos Alcaraz. La tête de série numéro trois du tournoi avance avec moins de pression qu'à Roland-Garros, où il était attendu pour débuter son règne sur terre battue. Et ça se voit. Trois tours, aucun set laissé en route, et toujours ce sentiment de puissance que dégage le gamin de 19 ans sur les courts de Flushing Meadows. 

Face à Jenson Brooksby, le joueur entraîné par Juan Carlos Ferrero a rappelé ses principales forces face à un adversaire qui avait toutes les armes pour l'embrouiller avec son jeu tout en variations. Un gros service, un coup droit dévastateur, suffisant pour s'offrir le scalp du 44e joueur mondial et se qualifier pour les huitièmes de finale (6-3, 6-3, 6-3). Prochaine étape : Dan Evans ou Marin Cilic.

Le combat de la nuit a opposé deux têtes de série, Andrey Rublev (9) et Denis Shapovalov (19). Au terme de 4h08 de lutte et un dernier set remporté au super tie-break, c'est le Russe qui a pu exulter (6-4, 2-6, 6-7 [3], 6-4, 7-6 [7]). Il retrouvera Cameron Norrie au prochain tour.

Swiatek sereine, Kvitova sauvée des eaux

Quand Garbine Muguruza regardera dans le rétroviseur de cet US Open, l'Espagnole pourra avoir quelques regrets, en particulier cette sortie de route face à Petra Kvitova. Dans ce troisième tour entre les anciennes numéros une et deux mondiale, c'est la Tchèque qui a fini par prendre le dessus en trois manches (5-7, 6-3, 7-6[10]). Mais Muguruza a eu les occasions pour l'emporter dans un troisième set particulièrement indécis. Elle a servi pour la rencontre à 6-5 et a même eu deux balles de match dans ce jeu. En vain. Kvitova a fait parler sa patte gauche pour les sauver et s'imposer au bout du suspense. Au prochain tour, la joueuse de 32 ans rencontrera la tête de série numéro 8, Jessica Pegula. 

Iga Swiatek a connu une soirée bien plus calme. La n°1 mondiale a battu l'Américaine Lauren Davis en deux sets (6-3, 6-4), ne lâchant toujours pas le moindre set dans ce tournoi. La Polonaise n'a d'ailleurs perdu que 15 jeux lors de ses trois premiers tours, seule Caroline Garcia fait mieux (14). Elle affrontera la surprenante Allemande Jule Niemeier au prochain tour, qui n'a également pas perdu le moindre set dans cet US Open en dépit de sa 108e place au classement WTA, pour tenter d'arracher son premier quart de finale à New York.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.