Cet article date de plus de six ans.

Djokovic dégomme Querrey pour un huitième

Novak Djokovic que l'on pensait émoussé après un mois d'août décevant, a rappelé à tous qu'il n'était pas à New York pour y faire de la figuration. Face à Sam Querrey qui jouait pourtant devant son public, le N.1 mondial s'est imposé en trois sets 6-3, 6-2, 6-2 après seulement 1h25min de jeu. Andy Murray est également passé.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

En huitième de finale, "Nole" jouera face au vainqueur de la rencontre opposant l'Allemand Philipp Kohlschreiber à l'Américain John Isner. Finaliste des quatre dernières éditions (et lauréat en 2011), le Serbe n'a pas perdu le moindre set depuis le début de ce tournoi. Djokovic qui n'a concédé que 18 jeux a visiblement tourné la page de ses faux pas à Tortonto et Cincinnati où il avait été éliminé en 8e de finale.

La logique du classement ATP a été respectée dans le match qui opposait Kei Nishikori (N.10) à Leonardo Mayer (N.23), le japonais s'imposant face à l'Argentin en trois manches 6-4, 6-2, 6-3. Pas de surprise non plus pour le Canadien Milos Raonic, même si la tête de série N.5 a eu du mal à prendre le dessus sur le Dominicain Víctor Estrella en trois sets et autant de tie-breaks: 7-6 (7/5), 7-6 (7/5), 7-6  (7/3). Andy Murray s'est également qualifié face au Russe Andrey Kuznetsov 6-1, 7-5, 4-6, 6-2. Le vainqueur de l'édition 2012 sera opposé à Jo-Wilfried Tsonga ou à l'Espagnol Pablo Carreno Busta.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.