Cet article date de plus d'un an.

US Open 2022 : Carlos Alcaraz sacré à New York et nouveau numéro un mondial... Revivez sa victoire en finale contre Casper Ruud

L'Espagnol a dominé Casper Ruud en quatre sets dimanche au terme d'une finale décousue pour s'adjuger le plus grand titre de sa carrière. A 19 ans, Alcaraz devient le plus jeune numéro un mondial de l'histoire du tennis.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'Espagnol Carlos Alcaraz lors de la finale de l'US Open contre le Norvégien Casper Ruud, le 11 septembre 2022 (MATTHEW STOCKMAN / ATP)

Le tennis tient son nouveau patron. Visage de jeune premier, Carlos Alcaraz a remporté, à seulement 19 ans, le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière en disposant du Norvégien Casper Ruud (6-4, 2-6, 7-6 [1], 6-3) dimanche 11 septembre. Ce duel de prétendants à la couronne du circuit voit l'Espagnol devenir le nouveau numéro un mondial, le plus jeune que le tennis n'a jamais connu. Il a pour cela su puiser dans ses ressources physiques, au terme d'un parcours éreintant et d'une finale aussi inégale qu'étouffante.

Ce n'était peut-être pas le match à la plus haute qualité tennistique que Carlos Alcaraz a pu produire durant cette quinzaine. Mais contre Ruud, déjà finaliste à Roland-Garros, et qui a tout sauf démérité, le Murcien s'est sublimé par sa capacité à retrouver des ressources physiques quand bien même ses jambes semblaient l'avoir un temps quitté. C'est aussi la marque des plus grands, et comme Iga Swiatek chez les dames la veille, cet US Open a sans doute matérialisé un peu plus ce qui s'annonce comme le nouvel ordre mondial de la petite balle jaune.

Casper Ruud peut être déçu, lui qui a longtemps semblé avoir l'emprise sur ce match par sa régularité tant physique que technique. Mais il a laissé passer l'opportunité en fin de troisième set, la bascule de cette rencontre de 3h20, avant d'en caviarder son tie-break. Revivez ce match en plusieurs chapitres.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.