Tennis : Arnaud Clément n'est plus capitaine de l'équipe de France

Arnaud Clément paie de mauvais résultats en Coupe Davis. Cédric Pioline et Yannick Noah avaient été contactés récemment par la FFT pour lui succéder, mais aucune annonce officielle n'a été faite au sujet de son remplaçant.

Le capitaine de l\'équipe de France de Coupe Davis, Arnaud Clément, en février 2014 à Mouilleron-le-Captif (Vendée).
Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, Arnaud Clément, en février 2014 à Mouilleron-le-Captif (Vendée). (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Trois ans et puis s'en va. Arnaud Clément a été démis de ses fonctions de capitaine de l'équipe de France de tennis messieurs, a annoncé vendredi 18 septembre la Fédération française de tennis (FFT). "Le bureau fédéral a décidé ce jour de mettre fin au mandat de capitaine d'Arnaud Clément", écrit la FFT sur son compte Twitter. Cédric Pioline et Yannick Noah avaient été contactés récemment par la FFT pour lui succéder, mais aucune annonce n'a été faite pour désigner officiellement la personne qui le remplacera.

La FFT avait lancé cet été un audit à la suite de l'élimination des Bleus en quarts de finale de la Coupe Davis par la Grande-Bretagne, en juillet. Plusieurs personnalités du tennis avaient été consultées et la FFT avait indiqué qu'elle prendrait une décision après l'US Open qui s'est terminé dimanche. Lundi, la Fédération avait annoncé vouloir se "donner le temps de la réflexion". Réflexion qui n'aura donc duré que cinq jours.

Pioline et/ou Noah pour lui succéder ?

Dans un communiqué, la FFT explique sans détour les raisons de cette décision. "Après la vive déception suscitée par la défaite face à la Grande-Bretagne, les dirigeants du tennis français ont souhaité comprendre les raisons de cet échec, qui faisait suite à d'autres prestations décevantes de l'équipe de France de Coupe Davis", écrit la Fédération. "Le Bureau fédéral a pris acte des difficultés du capitaine à fédérer et transcender les meilleurs joueurs, poursuit le texte. Faute d'avoir pu trouver un accord avec Arnaud Clément, la FFT a décidé (...) de mettre fin à son mandat de capitaine."  

Lors de l'édition 2014 de la Coupe Davis, la France s'était inclinée en finale à Lille contre la Suisse de Roger Federer. Après cet échec, Yannick Noah s'était dit intéressé par le poste, s'il avait le soutien des joueurs. Cédric Pioline aussi.

En conférence de presse, vendredi, le directeur technique national du tennis (DTN) Arnaud Di Pasquale a reconnu que le retour de Yannick Noah était "un secret de Polichinelle". "Mais c'est un long processus aussi, nous avons eu de nombreuses discussions, mais ça n'a pas été acté par le bureau fédéral. C'est vrai que la piste de Yannick est assez avancée." Le nom du ou des successeurs d'Arnaud Clément doit être connu la semaine prochaine.