Roland-Garros : Garcia, Paire et Bonzi OK, Chardy, Hoang et Benchetrit KO

Le tournoi de tennis parisien de Roland-Garros a débuté dimanche 27 septembre sous un froid automnale et des restrictions sanitaires.

FRANCEINFO

La première journée de Roland-Garros a été un peu particulière dimanche 27 septembre. Il fait moins chaud qu’en mai et il y a moins de public, pandémie de Covid-19 oblige. En revanche, contre la pluie habituelle, il y a cette année un toit rétractable sur le court central. Caroline Garcia l’a testé avec succès. La Française s’est qualifiée pour le deuxième tour en battant une Estonienne. "Je me sens mieux sur le terrain. J’en ai voulu plus qu’elle à la fin. J’ai été plus opportuniste", a commenté Caroline Garcia au micro de FranceTV Sport.

Paire regrette le manque de public

Qualification facile de Benoît Paire face à un Coréen. "Tout le monde disait que j’étais nul, que je ne savais plus jouer au tennis. Cette saison est différente. Les spectateurs me manquent", a réagi le Français. Benjamin Bonzi a gagné alors que Jérémy Chardy a été éliminé de Roland-Garros, tout comme ses compatriotes Antoine Hoang et Elliot Benchetrit. Lundi, les têtes d'affiche entrent en lice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des premiers rares spectateurs frigorifiés dimanche 27 septembre à Roland Garros.
Des premiers rares spectateurs frigorifiés dimanche 27 septembre à Roland Garros. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)