Roland-Garros : derniers matchs pour un arbitre

À Roland-Garros, 350 arbitres se relaient tout au long de la quinzaine. Le plus jeune a 18 ans et le doyen vit cette année son trentième et ultime Roland-Garros.

France 3

Dans les allées de Roland-Garros, Daniel Sauzède est comme chez lui. À 75 ans, c'est son 31e et dernier Roland-Garros. Il officie désormais comme conseiller technique auprès des juges de ligne et sa journée commence toujours par un briefing. Dans sa carrière, Daniel a arbitré plus de 3000 matchs. Une expérience qui profite aujourd'hui à ses successeurs, car sur le bord du court, rien n'échappe à son oeil aiguisé. "C'est un rôle aussi de coaching, c'est-à-dire que comme les joueurs ont besoin qu'on les regarde quand ils ne sont pas au top, ils viennent avec leurs yeux pomper du positif dans nos yeux", explique-t-il.

30 ans sur les courts de Roland-Garros

En 40 ans, Daniel a vécu de grandes émotions, de ses débuts dans les années 1980 aux matchs des plus grands joueurs. Il a arbitré en Coupe Davis et en Grand chelem, dont huit finales à Roland-Garros. S'il a arpenté les courts de Roland-Garros pendant plus de 30 ans, ça n'est pas le terrain qui manquera le plus à Daniel : "La famille d'arbitrage, c'est extraordinaire, on a des amis partout", explique-t-il. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un arbitre supervise une rencontre, le 7 juin 2015, à Roland-Garros, à Paris.
Un arbitre supervise une rencontre, le 7 juin 2015, à Roland-Garros, à Paris. (JEAN MARIE HERVIO / DPPI MEDIA / AFP)