Cet article date de plus de huit ans.

Richard Gasquet souffre mais passe

Après 3h26 de jeu, Richard Gasquet, tête de série N.17, s'est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros, en battant le Bulgare Grigor Dimitrov en quatre sets 5-7, 7-5, 6-2, 6-3. Il rencontrera au prochain tour l'Allemand Tommy Haas ou l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Dimitrov victime de crampes...

Gasquet a sauvé sa peau en débreakant pour égaliser à 5-5 dans le deuxième set, après un échange interminable de 32 coups. Jusque-là, Dimitrov, 87e mondial,  avait mené les débats. Le match a basculé à cet instant-là. Ivre de douleur, après avoir été victime d'une crampe à la jambe gauche à la fin de cet échange, Dimitrov, 21 ans, s'est longuement roulé par terre, sans pouvoir se relever.  Après y être parvenu, il a dû concéder les deux jeux suivants en renonçant même à essayer de bouger. Le Bulgare s'est lancé dans le troisième set sans à peine pouvoir se "bouger". Mais le Français, trop conciliant, a tardé à décider de quelle attitude à adopter.

Gasquet a "puisé dans ses ressources"

Finalement, Gasquet, tête de série N.17, s'est résolu à faire courir son adversaire, en abusant des amorties. Le Bulgare a cédé le set, mais il retrouvé progressivement l'intégralité de ses moyens physiques. A nouveau capable de bouger à sa convenance, il a encore montré l'étendue de son talent au quatrième set. Gasquet, à son tour au bord des crampes, a réussi à faire la différence dans un sixième jeu extrêmement disputé, après quelques échanges de haute volée. Mais que ce fut dur ! Pour preuve, sur 275 points joués lors de cette rencontre, Gasquet n'a réussi que 43 coups gagnants contre 60 pour son adversaire.

"Je suis fatigué", a avoué le Biterrois. "J'ai dû puiser dans mes ressources. C'était difficile. Il a vraiment un énorme talent. Il était plus fort que moi sur les deux premiers sets. Mais j'étais prêt à me battre jusqu'au bout. Je suis très heureux d'être passé. "C'est vrai que je me suis vu proche de la défaite, j'ai eu peur."

Gasquet: "un match difficile"

Voir la video

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.