Roland-Garros 2022 : Rafael Nadal, poussé aux cinq sets, se sort du piège Félix Auger-Aliassime et affrontera Novak Djokovic en quarts

Le Majorquin s'est fait une belle frayeur, dimanche, sur le court Philippe-Chatrier, en étant contraint d'aller au bout des cinq manches, en plus de quatre heures de jeu.

Article rédigé par
Maël Russeau, envoyé spécial à Roland-Garros - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Rafael Nadal lors de sa rencontre du huitième de finale de Roland-Garros face à Félix Auger-Aliassime, le 29 mai 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)

Le court Philippe-Chatrier a eu peur pour son roi. Rafael Nadal s'est imposé 3-6, 6-3, 6-2, 3-6, 6-3 en 4h21 face à Félix Auger-Aliassime, dimanche 29 mai, en huitièmes de finale de Roland-Garros. Mais l'Espagnol a été mis en grande difficulté. Emmené dans un cinquième set seulement pour la troisième fois de sa carrière porte d'Auteuil, le Majorquin n'a pas rassuré avant d'affronter Novak Djokovic, pour un quart de finale de très haut niveau mardi. Le 46e de sa carrière en Grand Chelem.

Offensif et courageux, Felix Auger-Aliassime, dont le coach adjoint n'est autre que Toni Nadal, oncle et ancien entraîneur de "Rafa", a piqué le taureau de Manacor dès le début de la rencontre. Une domination confortée par les erreurs d'un Nadal méconnaissable. Avec un service en panne (50% de premières balles), 15 fautes directes pour seulement six coups gagnants, l'Espagnol a tardé à rentrer dans son match, malgré un public qui ne demandait qu'à s'enflammer. 

Nadal très maladroit

Le premier set lâché 6-3 aurait pu être suivi d'une deuxième manche tendue si "Rafa" n'avait pas sauvé deux balles de break dès le troisième jeu. Mais la légende s'est réveillée et tout a été plus difficile pour Auger-Aliassime. Grâce à un service retrouvé et seulement quatre petites fautes directes en deuxième manche, "Rafa" a durci le jeu et écoeuré son adversaire. Avec un break au meilleur des moments (5-3), Nadal a recollé à un set partout et démontré pourquoi il s'est imposé 13 fois ici. Même dans un mauvais jour...

Revenu dans la partie, l'Espagnol a continué sur sa lancée au troisième set et a rapidement pris le service de son adversaire pour prendre les rênes de la rencontre (3-1). Un ton au dessus, le Majorquin s'est procuré des balles de break sur les quatre jeux de service adverse pour asseoir sa mainmise. Les doutes du début de rencontre paraissaient bien loin. 

Mais ses démons se sont réveillés dans la quatrième manche. Après avoir été breaké sur ses deux premiers jeux de service, le Majorquin a couru après son adversaire. Même cause, même conséquence : il a multiplié les fautes directes (13). Au bout : un cinquième set à disputer pour la troisième fois de sa carrière à Roland-Garros après ses succès au bout de l'effort contre John Isner en 2011 et Novak Djokovic en demi-finale en 2013. 

Le duel entre Rafael Nadal et le Canadien Felix Auger-Aliassime atteint des sommets... qui vont se prolonger jusqu'au cinquième set !

Et résister à la pression, l'ancien numéro un sait le faire. Après un début de manche décisive où les deux joueurs ont tenu leur service, c'est Nadal qui a fait basculer la rencontre en s'emparant de l'engagement de son rival sur le huitième jeu. Il ne lui restait plus qu'à servir pour le match. Avec aucune balle de break concédée et 15 coups gagnants, soit un tiers de son total du match, le maître de l'ocre a parfaitement géré ce cinquième set pour s'éviter une sortie de route précoce.

Quel match incroyable entre Rafael Nadal et Felix Auger-Aliassime ! C'est finalement l'Espagnol aux 13 titres Porte d'Auteuil qui se qualifie au dépens du jeune Canadien, pour un quart de finale qui s'annonce aussi palpitant face à Novak Djokovic.

Au terme de ce combat, "Rafa" a forcément laissé des plumes avant son quart de finale face au numéro 1 mondial et tenant du titre, Novak Djokovic. Dimanche, l'Espagnol a passé deux heures de plus que le Serbe sur le court. Des détails qui comptent à ce niveau de compétition.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rafael Nadal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.