Cet article date de plus d'un an.

Open d'Australie : Pliskova, Bencic et Bertens rejoignent le 3e tour

Karolina Pliskova, 2e mondiale, a poursuivi sans problème son parcours à l'Open d'Australie en battant jeudi au 2e tour l'Allemande Laura Siegemund (72e) 6-3, 6-3. Et toutes les favorites ont pour l'instant répondu présentes puisque la Suissesse Belinda Bencic, n°7 mondiale, s'est imposée devant Jelena Ostapenko (7-5, 7-5) tout comme Kiki Bertens (n°10) contre Rodionova (6-3, 7-5).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Karolina Pliskova au 3e tour sans trembler. La Tchèque s'est défaite en deux sets de l'Allemande Laura Siegemund (6-3, 6-3) en 1h26 de jeu. Au prochain tour, celle qui avait atteint les demi-finales l'an dernier affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (30e).

Bencic et Bertens au rendez-vous du 3e tour, Halep aussi

Coachée par Marion Bartoli, Belinda Bencic a fait respecter son statut de 7e joueuse mondiale - et tête de série numéro 6 sur le Grand Chelem australien - contre Jelena Ostapenko. La vainqueure de Roland-Garros 2017, 45e mondiale,  jouait l'Open d'Australie pour "s'occuper" après le décès de son père au début du mois, mais son parcours s'est arrêté ce jeudi au 2e tour. La Suissesse affrontera Anett Kontaveit (31e) pour une place en 8es.

Sur le court numéro 8, sans faire de bruit, la tête de série n°9 Kiki Bertens a elle aussi gagné sa qualification sans grand mal. La Néerlandaise a eu raison de l'Australienne Rodionova (6-3, 7-5), qui a tout de même accrochée son adversaire dans le deuxième set, bien poussée par un public acquis à sa cause. Bertens défiera Zarina Diyas au 3e tour.

De son côté, Simona Halep (n°4) n'a pas tremblé face à Harriet Dart. La Roumaine s'est imposée en deux manches (6-2, 6-4) et 1h17 de jeu et sera opposée à la vainqueure du match entre Danielle Collins et Yulia Putintseva.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.