Open d'Australie : le rêve continue pour Cornet, Sabalenka prend la porte, l'émotion de Swiatek... Ce qu'il faut retenir des matchs du jour chez les femmes

La Française est venue à bout de Simona Halep, lundi. Elle affrontera l'Américaine Danielle Collins pour une place en demi-finale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
La joie d'Alizé Cornet, à l'occasion de sa qualification en quarts de finale de l'Open d'Australie, le 24 janvier 2022. (PAUL CROCK / AFP)

Le tennis tricolore s'est réveillé avec une très bonne nouvelle, lundi 24 janvier. Alizé Cornet, 32 ans, s'est qualifiée pour son premier quart de finale d'un Grand Chelem de sa carrière. La Française a sorti l'ancienne numéro un mondiale Simona Halep pour rejoindre Danielle Collins au prochain tour. Dans les autres rencontres du jour, la surprise est venue de Kaia Kanepi (115e au classement WTA), tombeuse de la la numéro 2 mondiale Aryna Sabalenka. L'Estonienne affrontera Iga Swiatek (9e) au tour suivant.

La folle journée d'Alizé Cornet

"Aller plus loin, ce n'est pas un rêve, c'est juste une ambition." Alizé Cornet avait les crocs avant d'entrer sur le court face à Simona Halep. Dans la chaleur étouffante de Melbourne, la 61e joueuse mondiale a réussi un authentique exploit en rejoignant les quarts de finale pour la première fois de sa carrière en Grand Chelem, lors de son 63e Majeur. "Il n'est jamais trop tard", a-t-elle expliqué.

Cornet a été impériale pendant la première partie de la rencontre, remportant le premier set, mais a raté le coche dans le deuxième lorsqu'elle a manqué deux balles de break pour mener 4-1. Dès lors, Halep a remporté six jeux consécutifs, poussant Cornet au troisième set. La Française a fini par reprendre le dessus sur la Roumaine. Après deux balles de match ratées à 5-3, la Niçoise a fini par conclure la partie sur son service, au terme de 2h35 de jeu (6-4, 3-6, 6-4).

"Je ne réalise pas du tout pour l'instant, a réagi Cornet au micro d'Eurosport. Je me suis convaincue que j’allais le faire et je l’ai fait, c’est magique ! Je n’ai pas de mots, ça fait 13 ans que j'attendais ça." Alizé Cornet sera opposée à Danielle Collins en quarts de finale.

Sabalenka au tapis

Quinze double-fautes, 46 fautes directes... Aryna Sabalenka, numéro deux mondiale, s’est sabordée dans son huitième de finale de l’Open d’Australie face à l’Estonienne Kaia Kanepi (5-7, 6-2, 7-6 [10-7]). Pourtant, la partie avait mieux commencé que lors des trois premiers tours pour la Biélorusse qui avait remporté le premier set pour la première fois depuis le début du tournoi. 

Mais Sabalenka a ensuite déraillé. Son jeu de service à 4-4, dans le troisième set, est le symbole de sa contre-performance : elle a commis trois double-fautes et une faute directe pour offrir un break blanc à son adversaire. Néanmoins, la 115e au classement WTA s'est alors montrée incapable de conclure dans la foulée, gâchant quatre balles de match sur son service.

Cette rencontre décousue s'est achevée au super tie-break. Comme un symbole, c'est sur une nouvelle faute directe de la Biélorusse que la doyenne (36 ans) de ces huitièmes de finale a signé un succès de prestige, elle qui n'avait jamais dépassé le troisième tour à Melbourne. Victorieuse de 10 titres en simple sur le circuit WTA, Sabalenka cale une nouvelle fois à Melbourne. Elle avait déjà échoué en huitièmes de finale l'an passé.

Pour Kanepi, c'est un septième quart de finale en tournoi Majeur, le premier en Australie. Elle n'avait plus atteint ce stade de la compétition depuis l'US Open en 2017.

Soir de première pour Iga Swiatek

Les larmes aux yeux, Iga Swiatek a laissé l'émotion l'envahir après son succès en huitièmes de finale face à Sorana Cirstea. Au terme d'une rencontre mouvementé, la Polonaise rejoint les quarts de finale de l'Open d'Australie pour la première fois de sa jeune carrière (20 ans). Jusqu'à présent, Swiatek n'avait dépassé les huitièmes de finale en Grand Chelem qu'à Roland-Garros (victoire en 2020, quarts en 2021).

Pour se défaire de la Roumaine, la neuvième joueuse mondiale a dû batailler. Après la perte du premier set, elle s'est réveillée pour empocher les deux suivants. Elle s'impose finalement en 2h30 (5-7, 6-3, 6-3). Elle affrontera Kaia Kanepi en quarts de finale.

Danielle Collins, troisième Américaine en quarts

Danielle Collins après sa victoire contre Elise Mertens, en huitièmes de finale de l'Open d'Australie, le 24 janvier 2022, à Melbourne. (PAUL CROCK / AFP)

Avec Jessica Pegula et Madison Keys, Danielle Collins est la troisième Américaine présente les quarts de finale à Melbourne cette année. La 30e mondiale a éliminé la Belge Elise Mertens (tête de série n°19) en trois sets et 2h53 de jeu (4-6, 6-4, 6-4).

Elle jouera son deuxième quart à l'Open d'Australie après celui en 2019 (elle avait ensuite perdu en demi-finales) et son troisième en Grand Chelem après Roland-Garros 2020. "Ça a été très dur physiquement aujourd'hui, j'ai eu des hauts et des bas", a souligné Collins qui, avant d'atteindre les huitièmes de finale, avait déjà passé cinq heures sur le court en trois matchs, dont 2h35 samedi au troisième tour pour battre la Danoise Clara Tauson (39e). Elle arrivera forcément marquée physiquement contre Alizé Cornet, en quarts de finale, mercredi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.