Cet article date de plus de deux ans.

Open d'Australie : Alizé Cornet crée l'exploit et se qualifie pour la première fois de sa carrière en quarts de finale d'un Grand Chelem

La Française a battu Simona Halep, lundi, en trois sets après 2h35 de jeu.

Article rédigé par Vincent Daheron, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
La Française Alizé Cornet après sa victoire en huitièmes de finale de l'Open d'Australie contre Simona Halep, le 24 janvier 2022. (MARTIN KEEP / AFP)

A genoux, sous le coup d'une très grande émotion, elle n'en revient pas. Puis les larmes qui coulent abondamment de retour sur son banc. Alizé Cornet vient de réaliser un magnifique exploit, lundi 24 janvier, en sortant la Roumaine Simona Halep, tête de série numéro 14, en huitièmes de finale de l'Open d'Australie (6-4, 3-6, 6-4). A 32 ans, la 61e joueuse mondiale se qualifie pour les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière, et ce, alors qu'elle dispute son 63e Majeur (le 60e sans interruption depuis l'Open d'Australie 2007).

Dans la chaleur étouffante de Melbourne, la Niçoise a écrit une nouvelle page dans sa carrière, une des plus belles sans aucun doute, en sortant l'ancienne numéro un mondiale, déjà victorieuse de deux Majeurs (Roland-Garros 2018 et Wimbledon 2019). "Je ne réalise pas du tout pour l'instant, a réagi Cornet au micro d'Eurosport. Même à la fin, je me suis mise à genoux car c'était la fin du match. C'était très confus. J'ai pleuré de soulagement car ce match était un calvaire."

"Mes petits démons sont repassés par la tête"

La Tricolore a conclu la partie sur son service après 2h35 de jeu. Toutefois, elle aurait pu la plier avant. Cornet s'est ainsi procuré deux balles de match au jeu précédent, sauvées par Halep. Surtout, elle a totalement dominé la première moitié du match, s'offrant deux balles de break pour mener 6-4, 4-1, dans le deuxième set. La Roumaine a alors enchaîné au total six jeux pour mener 4-6, 6-3, 1-0. "Mes petits démons sont repassés par la tête, a expliqué Cornet. Je me suis convaincue que j’allais le faire et je l’ai fait, c’est magique ! Je n’ai pas de mots."

Simona Halep, percluse de crampes en fin de rencontre, a fini par craquer et Alizé Cornet continue sa route magnifique. "Quel combat acharné ! Mentalement, j’ai réussi à rester dedans, à m’accrocher. Cela fait 13 ans que j’attendais ce premier quart de finale", rappelle Cornet. Elle affrontera l'Américaine Danielle Collins, 30e mondiale, qui a éliminé la Belge Elise Mertens, tête de série n°19, (4-6, 6-4, 6-4). 

Avec Cornet et Monfils, lui aussi qualifié en quarts de finale, le tennis français se porte à merveille en ce début d'année 2022.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.