Open d'Australie : décisif au bon moment, Gaël Monfils file en quarts de finale

Une première pour le Français à Melbourne depuis 2016.

Article rédigé par
Anaïs Brosseau - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gaël Monfils lors de son huitième de finale de l'Open d'Australie, face à Miomir Kecmanovic, dimanche 23 janvier. (AARON FRANCIS / AFP)

Un match accroché, sur courant alternatif. Sans perdre un set mais au forceps, Gaël Monfils s'est sorti de l'ornière Miomir Kecmanovic (7-5, 7-6, 6-3), dimanche 23 janvier, en huitièmes de finale à Melbourne. Pour la première fois depuis 2016, il rejoint les quarts de finale de l'Open d'Australie, où il affrontera Matteo Berrettini ou Pablo Carreno Busta.

Après trois matchs facilement remportés, Gaël Monfils (n°20) a dû s'employer durant 2 heures 35 minutes pour éliminer Miomir Kecmanovic, pourtant classé seulement 77e à l'ATP. Le Serbe de 22 ans, qui n'avait encore jamais dépassé le 2e tour en Grand Chelem, ne s'est jamais démonté et a joué crânement sa chance. 

Une performance sinusoïdale

Gaël Monfils a alterné les hauts et les bas, à l'image du tie-break du second set où il a enchaîné deux superbes coups suivis de deux doubles fautes. Bien aidé par un service au rendez-vous (17 aces pour 4 double fautes), le Français de 35 ans a géré sa fin de match alors qu'il semblait émoussé : plié en deux en appui sur sa raquette à chaque fin de rallye. 

"Il jouait très vite et il faisait vraiment humide. Comme j'essayais d'être derrière chaque balle, physiquement j'ai pris un coup, racontait la Monf à l'issue du match. Mais j'aurais pu durer quatre heures comme ça. C'est juste ma façon de me recentrer et de récupérer."

Aucun set de perdu

Alors que les fins de premier et second sets auraient pu basculer en faveur du Serbe, l'expérience du Français a pesé. Plus réaliste, Gaël Monfils a fini par faire plier Miomir Kecmanovic dans le troisième set, en étant décisif aux moments clés (deux balles de break sur trois concrétisées, aucune sur deux pour le Serbe).

Avec cette nouvelle victoire, et toujours aucun set de perdu, Gaël Monfils s'est offert le droit de continuer à rêver d'atteindre pour la première fois le dernier carré de l'Open d'Australie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.