Cet article date de plus d'un an.

Open d'Australie : Jo-Wilfried Tsonga abandonne

Finaliste en 2008 à Melbourne, Jo-Wilfried Tsonga a été contraint d'abandonner dès le premier tour de l'Open d'Australie. Mené 7-6, 6-2, 6-1 par l'Australien Alexei Popyrin, le Manceau de 34 ans s'est plaint de douleurs au dos. Il s'est alors entretenu avec le médecin du tournoi, avant d'annoncer qu'il préférait renoncer à la suite de la rencontre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MANAN VATSYAYANA / AFP)

A présent classé au 33e rang mondial, Jo-Wilfried Tsonga participait à sa 13e édition de l'Open d'Australie. Mais ses problèmes de dos ont resurgi et il n'a pas été en mesure de reprendre le jeu au changement de côté après la perte du 3e set. Popyrin menait alors 6-7 (5/7), 6-2, 6-1. Le joueur de 34 ans a expliqué au médecin du tournoi, venu sur le court, avoir déjà reçu des injections et pris, juste avant le match, des anti-inflammatoires et du paracétamol. Celui-ci lui a alors dit qu'il ne pouvait rien lui donner de plus et Tsonga a jeté l'éponge.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.