Cet article date de plus de trois ans.

Open d'Australie: Déjà une hécatombe de championnes à Melbourne

Venus Williams, Sloane Stephens ou encore Coco Vandeweghe ont déjà trébuché dès le premier tour de l'Open d'Australie, ce lundi. Vainqueur du dernier US Open, l'Américaine Sloane Stephens a été la première tête de série à se voir sortir. C'est la Chinoise Zhang Shuai, 34e mondiale, qui l'a dominée en trois sets 2-6, 7-6 (7/2), 6-2, lundi à Melbourne. Finaliste sortante, l'Américaine Venus Williams a quant à elle été battue par la jeune Suissesse Belinda Bencic en deux sets 6-3, 7-5. Puis, un peu plus tard, c'était au tour de Coco Vandeweghe de sortir. La demi-finaliste de l'an passé a été éliminée par la Hongroise Timea Babos, 51e mondiale, 7-6 (7/4), 6-2.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Venus Williams (GREG WOOD / AFP)

"Quand j'étais petite et que je regardais la télé, je n'imaginais pas qu'un jour je jouerai contre elle", a expliqué Belinda Bencic au public de la Rod Laver Arena. A tout juste 20 ans, la Suissesse a donc non seulement joué contre l'une de ses joueuses préférées, mais elle l'a battue, et cerise sur le gâteau lors d'un tournoi du Grand Chelem... Serena étant absente, c'est la première fois depuis 20 ans que la famille Williams est absente du deuxième tour en Australie.

Grand espoir du tennis mondial, Bencic ne pointe pour le moment qu'à la 78e place, mais a déjà fait partie du Top 10 lorsqu'elle avait 18 ans (N.7), avant de connaître une saison blanche l'an passé. Au prochain tour, la Suissesse affrontera la Suédoise Johanna Larsson ou la Thaïlandaise Luksika Kumkhum.

Venus Williams, 5e joueuse mondiale n'est pas la seule joueuse américaine de renom à être tombée. Lauréate du dernier US Open, Sloane Stephens, a elle aussi quitté le tournoi d'entrée, victime de la Chinoise Zhang Shuai, 34e mondiale, en trois sets 2-6, 7-6 (7/2), 6-2, tout comme Coco Vandeweghe, demi-finaliste l'an passé, éliminée par la Hongroise Timea Babos, 51e mondiale, 7-6 (7/4), 6-2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Open d'Australie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.