Cet article date de plus d'un an.

Open d'Australie 2023 : Novak Djokovic épargné à l'inverse de Rafael Nadal, Caroline Garcia évite Iga Swiatek... Ce qu'il faut retenir du tirage au sort

Le tirage au sort des tableaux principaux du premier Grand Chelem de l'année s'est déroulé jeudi, à Melbourne.
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
L'Espagnol Rafael Nadal à Melbourne, en amont de l'ouverture du premier tournoi du Grand Chelem, le 11 janvier 2023. (WILLIAM WEST / AFP)

Nous y sommes. La saison de tennis et des Grands Chelems est bien lancée. Le tirage au sort de l'Open d'Australie, premier Majeur de l'année (du 16 au 29 janvier), a eu lieu jeudi 12 janvier. Novak Djokovic, qui fait son retour en Australie, avec le statut de tête de série numéro 4, a été épargné à l'inverse de son grand rival, Rafael Nadal, tête de série numéro 1 en l'absence de son compatriote Carlos Alcaraz. De son côté, Caroline Garcia, quatrième mondiale, n'a pas hérité de la partie de tableau d'Iga Swiatek, mais de celle de la Tunisienne Ons Jabeur.

Nadal et Djokovic, rendez-vous en finale

Le Serbe, expulsé du pays l'an dernier avant le début du tournoi pour avoir refusé d'être vacciné contre le Covid-19, tentera d'égaler le record de titres du Grand Chelem de Rafael Nadal (22). D'ailleurs, les deux hommes ne pourront pas se retrouver avant une finale qui pourrait alors être leur 60e confrontation. Jusque-là, un boulevard semble se présenter devant Novak Djokovic même s'il pourrait croiser la route d'Andrey Rublev (6e) en quart de finale (mais celui-ci a un délicat premier tour contre l'Autrichien Dominic Thiem), et de Casper Ruud (3e), finaliste à Roland-Garros et à l'US Open la saison dernière, en demi-finale. Le Serbe, qui a écourté mercredi son entraînement avec Daniil Medvedev pour une gêne à une cuisse, s'élancera face à l'Espagnol Carballes Baena (75e mondial). 

Ce sera beaucoup plus délicat pour son meilleur ennemi espagnol qui devrait retrouver successivement à partir des huitièmes de finale l'Américain Frances Tiafoe (17e), qui l'a éliminé du dernier US Open à ce même stade, l'ancien numéro 1 mondial Daniil Medvedev (8e) ou encore le Grec Stefanos Tsitsipas (4e). Par ailleurs, plusieurs chocs sont au programme du premier tour, en plus du Rublev-Thiem. Andy Murray (49e) affrontera le cogneur italien Matteo Berrettini (14e), et Jannik Sinner (15e) sera opposé à Kyle Edmund, demi-finaliste en 2018 à Melbourne et ancien 14e mondial mais depuis tombé au 583e rang ATP.

Du côté tricolore, un duel franco-français entre Ugo Humbert et Richard Gasquet marquera ce premier tour, alors que Quentin Halys aura fort à faire contre Stefanos Tsitsipas dès son entrée en lice, tout comme le jeune Lucas Van Assche (invité) face à Cameron Norrie (12e). Adrian Mannarino (43e) devra se méfier du vétéran John Isner (42e). Au total, ils sont 13 Français sur la ligne de départ, et cinq Françaises.

Caroline Garcia-Alizé Cornet dès le 2e tour ?

Dans le tableau féminin, en l'absence de la tenante du titre Ashleigh Barty, qui a pris sa retraite, et après le forfait de dernière minute de Naomi Osaka, enceinte, il n'y a que deux joueuses présentes qui ont déjà remporté le tournoi : la Biélorusse Victoria Azarenka (25e) et l'Américaine Sofia Kenin (280e)... Et elles s'affronteront dès le premier tour !

Trois joueuses s'annoncent toutefois comme les principales prétendantes : l'incontestée numéro un mondiale polonaise Iga Swiatek, qui vise un quatrième titre du Grand Chelem (après Roland-Garros 2020 et 2022, puis l'US Open 2022), la Tunisienne Ons Jabeur (2e), qui reste sur deux finales en Majeur (Wimbledon et US Open), et la Française Caroline Garcia (4e), en grande forme depuis la fin de saison dernière, lauréate des Masters WTA et en quête, elle aussi, de son premier titre du Grand Chelem.

La Lyonnaise pourrait d'ailleurs croiser le fer avec sa compatriote Alizé Cornet (34e), quart de finaliste il y a un an à Melbourne, dès le deuxième tour. Elle ne pourra, en revanche, pas affronter Iga Swiatek avant la finale mais pourrait retrouver Ons Jabeur en demi-finale après avoir potentiellement battu Anett Kontaveit (17e) et Daria Kasatkina (8e).

La numéro un mondiale polonaise, de son côté, aura un tableau piégeux avec trois Américaines redoutables sur sa route. Elle pourrait en effet affronter en huitièmes Danielle Collins (14e), finaliste l'an dernier, puis Coco Gauff (7e), finaliste du dernier Roland-Garros, et enfin Jessica Pegula (3e) en demi-finale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.