Open d'Australie : le visa de Novak Djokovic est de nouveau annulé

Publié
Open d'Australie : le visa de Novak Djokovic est de nouveau annulé
France 3
Article rédigé par
D. Schlienger, E. Noel - France 3
France Télévisions

Alors que Novak Djokovic devait jouer l'Open d'Australie lundi 17 janvier, le gouvernement australien a annulé son deuxième visa. Le joueur ne sera toutefois pas expulsé tant que la justice n'aura pas statué sur son cas. 

L'audience de Novak Djokovic a été décidée en urgence, et diffusée en direct sur les réseaux sociaux. À moins de trois jours du début du tournoi, le gouvernement australien a pris l'avantage. Dans la matinée du vendredi 14 janvier, le ministre de l'Immigration, Alex Hawke, a annulé son visa. "J'ai exercé le pouvoir que me confère l'article 133C (3) de la loi sur les migrations pour annuler le visa devenu par monsieur Novak Djokovic au nom de la santé, de l'ordre public et au motif qu'il était dans l'intérêt général de le faire", a-t-il justifié. 

Lassitude du public 

Le tennisman a fait appel de la décision. Il est toujours en Australie, et libre jusqu'à la fin de la procédure. Le joueur, non-vacciné, avait invoqué un test positif au Covid-19 afin d'être exempté de l'obligation vaccinale. Alors que le bras de fer juridique se poursuit, le public semble lâcher le joueur. "Je ne pense pas que le simple fait d'être le numéro 1 mondial du tennis devrait vous permettre d'échapper à vos responsabilités", estime un passant. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.