Cet article date de plus de huit ans.

Murray quitte Rome prématurément

Le Britannique Andy Murray, tête de série N.3, a abandonné au 2e tour du Masters 1000 de Rome. Après avoir perdu le premier set 6-3 face à l'Espagnol Marcel Granollers, l'Ecossais était parvenu à égaliser au tie-break 7-6 (7/5).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le tennisman britannique Andy Murray

Les malheurs d'Andy Murray sur terre battue se poursuivent. Après une élimination brutale au 2e tour de Monte-Carlo face à Stanislas Wawrinka (6-1, 6-2) et un quart de finale à Madrid perdu contre Tomas Berdych, 7-6 (7/3), 6-4, l'Ecossais a chuté dès le deuxième tour à Rome. Cette fois il a réussit à prendre un set contre l'Espagnol Marcel Granollers après avoir perdu le premier. Mais il s'est arrêté jusque après préférant abandonner. Il avait appelé le kiné au milieu du deuxième set pour se plaindre du dos et du genou gauche. Marqué par la douleur il a quand même tenu à terminer le second set avant de jeter l'éponge. Une nouvelle fois, l'Ecossais abordera les Internationaux de France de Roland-Garros sans trop savoir où il en est. Son adversaire du jour, Granollers lui continue sa route et se hisse donc au 3e tour où il affrontera le Français Jérémy Chardy vainqueur en deux manches du Japonais Kei Nishikori (6-4, 6-1).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masters 1000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.