Madrid : Ugo Humbert et Caroline Garcia éliminés, Holger Rune lui aussi sorti... Ce qu'il faut retenir des matchs de dimanche

Chez les cadors, Carlos Alcaraz et Andrey Rublev se sont imposés, alors que Holger Rune a été éliminé, dimanche.
Article rédigé par Mickaël Caron, Hortense Leblanc
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Caroline Garcia lors de son entrée en lice au WTA 1000 de Madrid (Espagne) contre Wang Xinyu, le 26 avril 2024. (THOMAS COEX / AFP)

Mauvais signal à moins d'un mois de Roland-Garros. Après trois tours disputés dans le tableau principal du tournoi de Madrid, il n'y a plus de Français chez les messieurs et chez les dames. Ugo Humbert et Caroline Garcia, derniers tricolores engagés, ont été éliminés, dimanche 28 avril. Holger Rune s'est lui aussi incliné au troisième tour, alors que Carlos Alcaraz ou encore Andrey Rublev se sont qualifiés pour la suite du tournoi. Chez les dames, Elena Rybakina a éliminé facilement l'Egyptienne Mayar Sherif (6-1, 6-4), et Aryna Sabalenka a eu besoin de trois sets pour venir à bout de l'Américaine Robin Montgomery (6-1, 6-7, 6-4).

Rendez-vous manqué pour Humbert

Coup d'arrêt pour Ugo Humbert. Le 14e joueur mondial a quitté le Masters 1000 de Madrid dès le troisième tour, agressé par les frappes lourdes de Jan-Lennard Struff (7-5, 6-4), classé dix places derrière lui. L'Allemand de 34 ans, finaliste à Madrid en 2023, est en confiance depuis qu'il a remporté, il y a deux semaines à Munich, le premier tournoi de sa carrière.

Accrocheur dans le premier set, la tête de série numéro 13 a cédé son service sur la deuxième balle de break de Jan-Lennard Struff. Dans le deuxième set, le Français a cédé dès sa première mise en jeu et la justesse de son adversaire l'a empêché de se rapprocher. Les jeux de service de celui-ci ont défilé sans qu'il concède la moindre balle de break. Ugo Humbert rate l'occasion d'affronter Carlos Alcaraz au prochain tour et de prolonger son bon début d'année, couronné par deux titres, à Marseille et à Dubaï, et par une 14e place au classement mondial. 

Caroline Garcia n’a pas fait le poids

Dominée de bout en bout par Jasmine Paolini, tête de série numéro 12, Caroline Garcia s’est inclinée au troisième tour (6-3, 6-2). Vainqueure du WTA 1000 de Dubaï cette saison, l’Italienne, très explosive, a fait forte impression en mettant la Française constamment sous pression sur ses mises en jeu, et en remportant ses jeux de service plutôt facilement. Caroline Garcia, coupable de beaucoup trop de fautes directes, ne fait pas le plein de confiance avant Rome, où elle n’a jamais vraiment brillé, et Roland-Garros. Jasmine Paolini affrontera la jeune Mirra Andreeva (16 ans, 43e) en huitièmes de finale.

Carlos Alcaraz retrouve des repères

Forfait à Monte-Carlo et Barcelone en raison d’une blessure à l’avant-bras, Carlos Alcaraz se rassure en ce début de tournoi à Madrid. Comme au premier tour contre Alexander Shevchenko (6-2, 6-1), le double tenant du titre, qui porte un manchon de compression sur le bras droit, s’est imposé sans grande difficulté contre le Brésilien Thiago Seyboth Wild (6-3, 6-3). Il rencontrera Jan-Lennard Struff en huitièmes de finale, pour un remake de la dernière finale à Madrid.

Holger Rune passe à la trappe

Nouvelle déception pour le Danois. Une semaine après avoir été balayé en demi-finales à Munich (Allemagne) par Jan-Lennard Struff (6-2, 6-0), il s’incline contre le Néerlandais Tallon Griekspoor, tête de série numéro 24, au troisième tour à Madrid (6-4, 4-6, 6-3). Sorti du top 10 mondial (12e) depuis mi-avril, Holger Rune est à la recherche d’un titre depuis un an et va devoir hausser le niveau pour défendre ses points à Rome, où il avait atteint la finale l’an dernier, et à Roland-Garros, où il s’était hissé en quarts de finale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.