La Guadeloupe organisera bien le premier tour de la Coupe Davis

Le premier tour de la Coupe Davis aura bien lieu en Guadeloupe du 4 au 6 mars 2016. Le gouvernement l'avait annoncé dimanche soir, Ary Chalus, le nouveau président de la Région l’a réaffirmé lundi après-midi lors d’une conférence de presse depuis l’hôtel de Région à Basse-Terre.

(Le premier tour de Coupe Davis de tennis entre la France et le Canada aura bien lieu en Guadeloupe, a Baie-Mahault, a confirmé lundi le président de la Région Guadeloupe, Ary Chalus © MOREL/SIMAX/SIPA)

Il n’a jamais été question de s'opposer ou d'annuler le premier tour de la Coupe Davis en Guadeloupe, assure Ary Chalus, mais pour le nouveau président de la Région il était impossible de ne pas évoquer les coûts et surcoûts liés à l’organisation de cette compétition. 

La Région s’engagera à hauteur d’un million d’euros. Pas un euro de plus. Mais cela ne sera pas suffisant.  "Vu l'état des finances de la Région, il fallait que j'alerte quand même l'opinion pour qu'on puisse savoir que nous n'avons pas refusé d'organiser cette compétition mais nous avons dit qu'avec un million on ne peut pas organiser une telle manifestation car ça coûtait 4,5 millions. Avec les techniciens nous avons dû descendre un maximum et nous sommes arrivés à 3,2 millions ", explique l'élu.

Pour Ary Chalus, il n'est pas possible de lancer de nouveaux appels d'offre, vu les délais courts jusqu'à la manifestation. "Nous sommes obligés de travailler sur les marchés en cours ", estime-t-il.

"Aujourd'hui nous avons eu un accord ",  a-t-il confirmé. Toutes les dépenses vont  être couvertes par la Région, et l'Etat va en contrepartie l'accompagner financièrement sur d'autres projets. 

"Je ne parle pas de piller l'Etat français, je parle seulement de protéger l'intérêt des Guadeloupéens",explique Ary Chalus au micro de Peggy Robert.
--'--
--'--

► A LIRE AUSSI La Coupe Davis aura bien lieu en Guadeloupe, annonce Thierry Braillard