Cet article date de plus de six ans.

Tennis : la Coupe Davis dans le cœur des Français

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Tennis : la Coupe Davis dans le cœur des Français -
Tennis : la Coupe Davis dans le cœur des Français Tennis : la Coupe Davis dans le cœur des Français - (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Les Français et la Coupe Davis ont beaucoup d'histoire en commun. Souvenez-vous des fameux "Mousquetaires" dans les années 1930. 117 ans après la création de la Coupe Davis, le coeur des Français bat toujours pour cette compétition si particulière.

C'est un instantané de bonheur qui fait désormais partie de la légende. Celle de la Coupe Davis, celle des victoires françaises. Dix titres en 90 ans pour les mousquetaires tricolores. "Mousquetaires" : un surnom justement hérité de l'histoire. C'est celui quatre premiers Bleus à avoir soulevé le Saladier d'argent. En 1927, ils réalisent l'exploit contre les États-Unis, avant de récidiver les cinq années suivantes. Puis vint la disette : 60 ans avant que Yannick Noah, déjà lui, ne mène les siens vers le Graal.

Un nouveau sacre après trois finales perdues

Souvenez-vous : dans un palais des Sports de Lyon incandescent, cette danse de la victoire et ces larmes de bonheur. 1996 : Noah est de nouveau capitaine, et en finale, un scénario que seule la Coupe Davis peut offrir. Un dimanche épique : deux matchs pour 10 heures de tennis et de rebondissements. Victoire d'Arnaud Boetsch au cinquième set, après avoir sauvé trois balles de match. Match décisif et suspense insoutenable aussi en 2001, avec la bande de Guy Forget. Les émotions intenses sont sans doute la marque de cette compétition. Il aura fallu attendre 16 ans et le retour de Yannick Noah pour rompre la malédiction de trois finales perdues et voir une nouvelle génération bien mériter le surnom de "Mousquetaires". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.