Roland-Garros 2022 : Carlos Alcaraz écarte Karen Khachanov et rejoint Alexander Zverev en quarts

Le prodige espagnol, annoncé parmi les favoris à Paris, a dominé la rencontre sans difficulté dimanche (6-1, 6-4, 6-4). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Carlos Alcaraz lors des huitièmes de finale de Roland-Garros 2022, le dimanche 29 mai.  (THOMAS SAMSON / AFP)

Carlos Alcaraz en contrôle. L'Espagnol n'a jamais tremblé face au Russe Karen Khachanov (6-1, 6-4, 6-4 en 2h14), dimanche 29 mai, lors du dernier huitième de finale de Roland-Garros. Le prodige de 19 ans, récent vainqueur du Masters 1000 de Madrid, confirme toutes ses promesses et s'offre un quart de finale, son premier porte d'Auteuil. 

A voir l'aisance et la confiance que dégageait Alcaraz dès les premières minutes du match face à un Khachanov débordé, difficile de savoir lequel était le plus expérimenté. L'Espagnol a pourtant sept ans de moins que le Russe. Mais il ne s'est pas retrouvé au sixième rang mondial, moins de deux ans après ses débuts sur le circuit professionnel, par hasard. 

Quasi parfait sur sa mise en jeu

Carlos Alcaraz n'aime pas attendre et il l'a encore une fois prouvé dimanche soir. Expéditif dans le premier set, où il n'a concédé qu'un jeu, il a parfaitement géré le relatif réveil de son adversaire dans la deuxième manche. Un break pour s'offrir le gain du set, et toujours aucune contestation possible sur sa mise en jeu. Il aura fallu attendre la troisième manche pour voir Khachanov s'offrir une balle de break, et la convertir. Mais le répit du Russe a été de courte durée, et Alcaraz a repris un break d'avance dès le jeu suivant, avant de s'envoler vers la victoire.

Le prochain tour lui offrira un adversaire d'un tout autre calibre, son premier joueur du top 10 mondial dans ce tournoi : Alexander Zverev. Mais Carlos Alcaraz connaît déjà bien l'Allemand, et pour cause. Il l'a balayé (6-3, 6-1) en finale du Masters 1000 de Madrid, en à peine plus d'une heure de jeu, début mai. Bis repetita ou revanche pour Zverev ? Il s'agit de l'autre choc des quarts de finale de Roland-Garros, en plus de l'affiche attendue entre Novak Djokovic et Rafael Nadal, dont le vainqueur affrontera en demie Zverev ou Alcaraz.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Carlos Alcaraz

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.