Cet article date de plus de deux ans.

Tennis : Benoît Paire va faire une "pause pour une durée indéterminée" après sa défaite au premier tour à Stuttgart

Le Français avait déjà exprimé son mal-être psychologique après son élimination à Roland-Garros.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le Français Benoit Paire lors de son premier tour au tournoi ATP de Stuttgart, le 6 juin 2022.  (TOM WELLER / DPA / AFP)

Benoît Paire semble à bout. Le joueur de tennis français entend faire "une pause tennis pour une durée indéterminée", a-t-il écrit lundi 6 juin sur Instagram, en légende d'une photo où on le voit se prendre la tête entre les mains. Classé 80e à ATP, le Niçois a publié cette déclaration après sa défaite contre l'Italien Lorenzo Sonego (7-5 6-2), au premier tour du tournoi de Stuttgart, sur gazon.

En Allemagne, Paire, 33 ans, a concédé sa 15e défaite au premier tour de la saison. Si l'on excepte ses deux victoires en qualification à Madrid début mai, il n'a remporté que trois matches sur le circuit principal en 2022 : deux à l'Open d'Australie en janvier, puis le dernier à Genève mi-mai.

Se remettre "la tête à l'endroit"

Battu en quatre sets au premier tour de Roland-Garros, le 23 mai, le Tricolore avait déjà évoqué ses problèmes. "Je vais couper un peu car j’ai beaucoup souffert ces derniers temps. Il faut que je me remette la tête à l’endroit. Je ne suis pas forcément heureux dans ma vie, expliquait-il alorsEn ce moment dans ma tête, dès que j’ai la pression, c’est compliqué."

Dix-neuvième mondial peu avant le début de la pandémie de Covid-19 au printemps 2020, il a souligné avoir très mal vécu les conditions drastiques mises en place lors des tournois de reprise. De plus, un test positif lors de l'US Open 2020, avait entrainé une quarantaine forcée de plusieurs jours à New York, puis à nouveau quelques semaines plus tard au tournoi de Hambourg. Il avait de nouveau été testé positif fin décembre 2021. "Franchement j'en peux plus de votre Covid", avait-il alors tweeté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.