Ancien 5e joueur mondial, Jo-Wilfried Tsonga annonce qu'il prendra sa retraite après Roland-Garros

"Mon corps me rappelle que les aptitudes à me dépasser ne sont plus là", a déclaré dans une vidéo l'actuel 220e au classement ATP, âgé de 37 ans. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jo-Wilfried Tsonga lors de l'Open Sud de France en février 2022. (PASCAL GUYOT / AFP)

La fin d'une longue carrière. À presque 37 ans (il les aura le 17 avril), Jo-Wilfried Tsonga a annoncé sa retraite sportive, dans une vidéo publiée mercredi 6 avril sur ses réseaux sociaux. Le Manceau tirera sa révérence après Roland-Garros, prévu du 22 mai au 5 juin.

"C'est le tournoi qui représente le mieux tout ce que j'ai fait", a indiqué Tsonga dans la vidéo, ajoutant qu'il souhaitait "finir sur le terrain". Deux fois demi-finaliste Porte d'Auteuil (2013 et 2015), le Français a disputé une finale de Grand Chelem, à Melbourne en 2008, et possède un des plus grands palmarès de l'histoire du tennis tricolore.

Il a remporté 18 titres en simple (dont deux Masters 1000 à Bercy en 2008 et Toronto en 2014), et quatre en double, en plus d'une médaille d'argent aux Jeux de Londres en 2012 en compagnie de Michaël Llodra. Monté au 5e rang mondial en février 2012, le Manceau avait également obtenu un titre collectif, en glanant finalement la Coupe Davis en 2017 face au voisin belge.

Une décision mûrement réfléchie

Son corps ne lui a laissé quasiment aucun moment de répit ces dernières années. Outre une drépanocytose sous-jacente (maladie génétique touchant les globules rouges et provoquant de grosses fatigues), il a souffert des genoux, des vertèbres, de l'articulation sacro-iliaque qui s'est calcifiée.

"J'ai mis du temps à prendre cette décision. Cela fait plusieurs d'années que je me dis 'Pourquoi je me fais du mal comme ça ?' Ma tête me dit 'tu peux jouer toute ta vie', mais mon corps me rappelle que les aptitudes à me dépasser ne sont plus là", a précisé l'actuel 220e au classement ATP.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ATP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.