Cet article date de plus d'un an.

Madrid : Alcaraz rejoint Djokovic en demi-finale, Tsitsipas se défait de Rublev... Ce qu'il faut retenir des matchs de vendredi

Le Murcien de 19 ans a dominé le Majorquin en trois sets, vendredi, et retrouvera Djokovic en demi-finale.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
  (OSCAR DEL POZO / AFP)

Une journée de champions. Avec presque exclusivement des chocs entre têtes de série, les quarts de finale du Masters 1000 de Madrid, vendredi, en font saliver plus d'un. Novak Djokovic a parfaitement ouvert le bal sous le soleil madrilène en battant en deux sets Hubert Hurkacz. À la suite du numéro un mondial, Rafael Nadal est entré sur le court pour faire face au prodige Carlos Alcaraz dans un choc attendu par tous les suiveurs. C'est finalement le joueur de 19 ans qui a eu raison du Majorquin en trois sets (6-2,1-6, 6-3).

La soirée espagnole s'est poursuivie par le choc entre Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas, et celui opposant Félix Auger-Aliassime et Alexander Zverev.

Novak Djokovic facile vainqueur d'Hubert Hurkacz

Si son état de forme a largement été en dents de scie cette saison, notamment à cause de son absence des circuits pour ses positions anti-vaccin, Novak Djokovic semble avoir retrouvé son mojo. Sur l'ocre madrilène, le Serbe a assez aisément disposé du Polonais Hubert Hurkacz en 1h22 de jeu, désarçonné et sans grande solution de bout en bout face au numéro un mondial (6-3, 6-4). 

Carlos Alcaraz écarte Rafael Nadal

Malgré une cheville tordue en plein match, l'étoile montante du tennis espagnol n'a pas craqué. Impérial dans la première manche, Carlos Alcaraz a dominé un Rafael Nadal toujours en recherche de ryhtme, en 2h17 de jeu. Secoué par sa chute, le Murcien de 19 ans a été puni par son modèle dans la deuxième manche, avant de se remobiliser et de reprendre l'ascendant pour s'imposer (6-2, 1-6, 6-3).

Stefanos Tsitsipas vient à bout d'Andrey Rublev

"Il y avait beaucoup de force dans ses coups, c'était difficile de savoir ce qui allait se passer. C'était difficile de jouer contre lui, comme d'habitude. J'ai mis toute mon âme pour finir ce match", commentait le Grec à la fin de la rencontre. Sacré à Monte-Carlo, Stefanos Tsitsipas a dû s'employer pour vaincre le Russe Andrey Rublev en trois sets (6-3, 2-6, 6-4) et 2h01 de jeu.

Le numéro 5 mondial a fini par s'imposer au terme d'un match décousu. Après avoir rapidement imposé sa patte sur la partie en infligeant un 3-0 d'entrée, puis de remporter le premier set, le Grec s'est laissé surprendre par un Russe plus précis au service avant de se reprendre dans la dernière manche. Tsitsipas n'a néanmois eu qu'à convertir deux balles de break -une dans chaque set- pour dominer un Rublev particulièrement nerveux dans les moments importants. 

Alexander Zverev domine Félix Auger-Aliassime

Tête de série numéro deux à Madrid en l'absence de Daniil Medvedev, Alexander Zverev a tenu son rang, vendredi, face au Canadien Félix Auger-Aliassime (n°8) (6-3, 7-5). En moins de deux heures de jeu (1h55), l'Allemand est parvenu à valider son billet pour les demies face à son cadet au terme d'un match équilibré mais qui a tourné en faveur du longiligne joueur de 25 ans. Il retrouvera Stefanos Tsitsipas dans le dernier carré ce samedi (21 heures) pour tenter d'aller défier Novak Djokovic ou le phénomène Carlos Alcaraz en finale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.