Cet article date de plus de dix ans.

Ferrer sans coup férir

L'Espagnol David Ferrer (N.4) s'est qualifié pour la finale de Barcelone en battant son compatriote Nicolas Almagro (N.8) en deux sets (6-3, 6-4). Dimanche, il disputera sa troisième finale en terre catalane (après 2008 et 2009). Il y retrouvera l'Espagnol Rafael Nadal, tête de série N.1, ou le Croate Ivan Dodig, opposés ce samedi après-midi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Il est la deuxième force du tennis sur terre-battue. Depuis le début de la saison, l'Espagnol David Ferrer enchaîne les succès sur la surface orangée. Le 6e joueur mondial, déjà vainqueur à Acapulco, Auckland et finaliste à Monte-Carlo en ce début de saison, a enregistré un 25e succès en 30 matchs. Nicolas Almagro, aux portes du top 10 (11e), a fait les frais d'un très bon Ferrer : 6-3, 6-4. Jamais inquiété, il a signé une nouvelle victoire de première classe en 1h36 minutes ce duel de cogneurs.

"Je suis très content, j'ai fait un très grand match", a partagé Ferrer à la télévision publique espagnole. "Ce tournoi est celui qui me motive le plus, celui que je désire le plus". Dimanche, il retrouvera l'insatiable Rafael Nadal, venu à Barcelone décrocher un sixième titre. L'occasion de retrouvailles entre les deux hommes, déjà face-à-face la semaine passée à l'occasion du Masters 1000 de Monte-Carlo, pour une victoire de Nadal 6-4, 7-5. Le Majorquin mène 12-4 dans leurs confrontations et ne s'est jamais incliné face à lui en finale. Ce samedi, le numéro 1 mondial s'est imposé sans surprise face au Croate Ivan Dodig (6-3, 6-2). 

"Rafa" Nadal, cinq fois vainqueur à Barcelone (2005 à 2009), retrouve la finale du tournoi après avoir été forfait l'année dernière (victoire de son compatriote Fernando Verdasco).
Le Majorquin a remporté samedi son 33e match consécutif sur terre battue, sa 500e rencontre au total depuis ses débuts professionnels, en écartant la surprise du tournoi, le Croate Ivan Dodig. Dodig a tout donné, n'hésitant pas à se jeter sur la terre battue catalane pour tenter de remettre une balle, mais cela n'a pas suffi face à la "maquina" Nadal, vainqueur 6-3, 6-2 en 1 heure 27 minutes. "Ivan (Dodig) a fait un très bon tournoi. Pour moi c'est une grande satisfaction que de pouvoir aller en finale d'un tournoi comme celui-là", a déclaré à la télévision publique espagnole (TVE) le N.1 mondial. "Cela fait beaucoup", a souligné Nadal, concernant ses 500 victoires. "Je me sens super privilégié".

Résultats des demi-finales

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Ivan Dodig (CRO) 6-3, 6-2
David Ferrer (ESP/N.4) bat Nicolas Almagro (ESP/N.8) 6-3, 6-4

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ATP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.