Cet article date de plus d'un an.

Tennis : Carlos Alcaraz remporte le Masters 1000 de Madrid après un âpre combat contre Jan-Lennard Struff

L’Espagnol réalise le doublé Barcelone-Madrid pour la seconde année consécutive sur terre battue, grâce à sa victoire, dimanche, dans la difficulté contre l’Allemand issu des qualifications (6-4, 3-6, 6-3).
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Carlos Alcaraz a conservé son titre à Madrid, le 7 mai 2023. (PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)

Face à un adversaire surprise en finale, Carlos Alcaraz a dû s’employer pendant 2h26 pour battre Jan-Lennard Struff, repêché des qualifications, en finale du Masters 1000 de Madrid, dimanche 7 mai (6-4, 3-6, 6-3). Sous la pression de l’enjeu, les coups de l’Espagnol ne sont pas sortis aussi bien de la raquette que lors des tours précédents et il a concédé un set à l’Allemand, mais s’en est finalement sorti en se relâchant dans la troisième manche. Il remporte ainsi son quatrième Masters 1000 après Miami et Madrid en 2022 et Indian Wells cette saison. Le numéro 2 mondial empoche également un troisième titre sur terre en 2023 après Buenos Aires et Barcelone. De bon augure à trois semaines de Roland-Garros.

Nerveux, Carlos Alcaraz a été bousculé par Jan-Lennard Struff, lucky loser, qui était devenu le premier repêché à disputer uen finale en Masters 1000. Libéré, l’Allemand a réussi un bon premier set en signant plus de coups gagnants (14) et moins de fautes directes (7) que son adversaire, mais a péché sur ses premières balles. L’Espagnol a lui répondu présent dans les moments décisifs, en sauvant quatre balles de break sur cinq et en prenant deux fois la mise en jeu de Struff.

Plus agressif, l’Allemand a mieux tenu dans la deuxième manche, et notamment dans le cinquième jeu, long de 15 minutes, durant lequel il a sauvé cinq balles de break et en a converti une, suffisante pour pousser Alcaraz dans un troisième set. Contrarié, le numéro 2 mondial s’est toutefois relâché pour remporter l’ultime manche, conserver son titre et s’offrir un doublé sur ses terres. "Jan-Lennard a très bien joué, a été très agressif et parfois je n’arrivais pas à jouer mon jeu. Je n’ai pas pu convertir mes nombreuses balles de break, mais je me suis dit qu’il fallait que je reste positif et c’est ce que j’ai réussi à faire", a-t-il réagi sur le court après sa victoire.

Avec ce beau parcours, l’Allemand, 167e joueur mondial en janvier, va grimper à la 28e place du classement ATP. Carlos Alcaraz signe quant à lui une 21e victoire consécutive en Espagne, de quoi aborder avec confiance le tournoi de Rome, qui débute ce lundi, puis Roland-Garros.

Revivez les temps forts de la rencontre :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.