Cet article date de plus de cinq ans.

Après les défaites de Tsonga et de Pouille en quart de finale, il n'y a plus de Français à Wimbledon

Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné face à Andy Murray, tandis que Lucas Pouille a cédé face à Tomas Berdych. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'Ecossais Andy Murray et le Français Jo-Wilfried Tsonga, à l'issue d'un quart de finale de Wimbledon, mercredi 6 juillet 2016.  (GLYN KIRK / AFP)

L'Ecossais Andy Murray, bousculé comme rarement, a fini par venir à bout de Jo-Wilfried Tsonga. Le Français s'est incliné en quart de finale du tournoi de Wimbledon, en cinq sets 7-6 (12/10), 6-1, 3-6, 4-6, 6-1 lors d'un superbe match.  

Le lauréat de l'édition 2013 disputera sa septième demi-finale en huit éditions, face au Tchèque Tomas Berdych (9e), qui a dominé un peu plus tôt un autre Français Lucas Pouille (30e), la bonne surprise du tournoi. 

Tsonga - Murray  : un duel acharné 

Breaké rapidement en début de premier set (3-2), Jo-Wilfriend Tsonga a rapidement retrouvé une dynamique pour enchaîner trois jeux de suite (mené 4-2, il passait devant 5-4). "Mais le Britannique restait le plus solide pour s'imposer 12-10, et ensuite enchaîner avec une deuxième manche rapidement expédiée (6-1)", rapporte francetv sport.

Après s'être ressaisi dans la 3e manche, rapidement gagnée (6-3), le Français et ses nombreux coups d'éclat (59 coups gagnants contre 44 à son adversaire mais aussi 47 fautes directes contre 23), n'ont pu venir à bout d'un Murray conquérant. 

Pouille - Berdych : la fin du conte de fées de Lucas Pouille

En moins de 2h, et après un premier set très accroché, la tête de série N.10 a fait exploser le jeune Français, pour s'imposer 7-6 (7/4), 6-3, 6-2, note francetv sport. Pour la première fois présent dans un quart de finale en Grand Chelem, Lucas Pouille termine ainsi sa belle quinzaine à Londres, en ayant accroché à son palmarès Del Potro et Tomic, poursuit le site.

Si le Nordiste a eu ses chances dans le premier set durant lequel il a opposé une farouche résistance à Berdych, la partie a ensuite nettement penché du côté du Tchèque, meilleur dans tous les compartiments du jeu, relève France 3 Nord-Pas-de-Calais. Malgré la défaite, son parcours est très encourageant pour la suite, soulignent toutefois nos confrères.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tennis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.