Vidéo Vrai ou fake : un surfeur allemand a-t-il battu le record de la plus grande vague surfée, jeudi à Nazaré ?

La vidéo, republiée par un utilisateur de Twitter lundi dernier, cumule plus de 21 000 retwets et 116 000 likes.

Article rédigé par
Louis Delvinquière - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A gauche, la vidéo relayée sur Twitter le 11 avril 2022, à droite, la vidéo officielle de la World Surf League, le 19 janvier 2018. (Captures d'écran Twitter et YouTube)

La vidéo a créé un véritable raz-de-marée sur Twitter. A 23h, lundi 11 avril, l'utilisateur de Twitter Alvin Foo, a publié une vidéo du surfeur professionnel allemand Sebastian Steudtner sur une immense vague à Nazaré (Portugal), temple de l'ultra surf. Le twittos annonce que l'atlhète "a surfé une vague de plus de 115 pieds de haut (35 mètres) à Nazaré, au Portugal, un nouveau record en surf !". Sa publication a fait un carton et a récolté des réactions du monde entier, dont plus de 21 000 retweets et 116 000 likes. Seulement voilà, cette vidéo ne date pas du jour-même, ni même de la veille, mais bien de 2018 et relève de la fausse information.

Aucune hauteur de vague mesurée ce jour là

Sur la vidéo YouTube diffusée par la World Surf League (WSL) le 19 janvier 2018, on retrouve les mêmes images avec un plan plus large et des couleurs plus pâles. Mais plusieurs indices, comme les trajectoires, les scooters des mers derrière l'athlète ainsi que les spectateurs témoignent de l'authenticité de la vidéo, l'exploit datant du 18 janvier 2018 à la Praia do Norte, à Nazaré.

Autre précision : il est annoncé un nouveau record. Cependant, aucune hauteur de vague n'a été mesurée ce jour là et la plus haute établie et recensée au Guinness Book des records, reste celle du Brésilien Rodrigo Koxa, le 8 novembre 2017 avec 24,38 mètres sur cette même baie. Loin, donc, des 35 mètres annoncés de la performance de l'Allemand sur la vidéo.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Surf

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.