Cet article date de plus de deux ans.

Sports d'hiver : un père de famille milite contre les comportements à risques

Publié
Sports d'hiver : un père de famille milite contre les comportements à risques
Sports d'hiver : un père de famille milite contre les comportements à risques Sports d'hiver : un père de famille milite contre les comportements à risques
Article rédigé par France 3 - France 3 Provence-Alpes, E. Ambrosini, N.Carme, J.-P. Malet
France Télévisions
France 3

Faut-il durcir les règles dans les stations de ski pour limiter les accidents ? La question se pose, après un début d'année marqué par plusieurs drames sur les pistes, dont la mort de l'acteur Gaspard Ulliel. Un père de famille, dont le fils de sept ans a été violemment percuté en Savoie, prend la parole.

Antoine, sept ans, a repris l'école au début de la semaine, dans des conditions particulières. "Il ne pouvait pas jouer dans la cour de récréation avec ses camarades, il n'a pas le droit de prendre un choc au visage", explique son père, Nicolas Roussel. Antoine a des traumatismes suite à un accident de ski, survenu le 8 février. Le jeune garçon a été percuté de plein fouet par un skieur, "arrivé à pleine vitesse".

Suspendre les forfaits des skieurs dangereux ?

Souffrant de multiples fractures, un traumatisme crânien et des lésions cérébrales, Antoine a été admis en soins intensifs au CHU de Grenoble (Isère). Il ne devrait pas avoir de séquelles, mais son père lance un cri de colère. "Ce skieur avait déjà été vu en train de pratiquer un ski dangereux sur la station, il avait été interpellé par un moniteur ESF. S'ils avaient pu lui retirer [son] forfait la veille ou l'avant-veille, (…) il n'aurait pas percuté mon fils", confie-t-il. Le père de famille suggère ainsi que les permis soient retirés aux personnes "qui se comportent mal", "pour la journée ou la semaine". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.