Ski alpin : le Français Nils Allegre s'offre sa première victoire en Coupe du monde à Garmisch

Le skieur de 30 ans, qui n'était jamais monté sur un podium en Coupe du monde, s'est imposé sur le Super-G, samedi à Garmisch-Partenkirchen (Allemagne).
Article rédigé par franceinfo: sport, Cindy Jaury
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Nils Allegre, vainqueur du Super-G de Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), le 27 janvier 2024 (MARCO TROVATI/AP/SIPA / SIPA)

Les Tricolores n'en finissent plus de surprendre. En Super-G, alors qu'on attendait l'irrésistible Cyprien Sarrazin, vainqueur dans cette même discipline à Wengen il y a deux semaines, c'est finalement un autre Français qui lui a volé la vedette. Nils Allegre s'est imposé, samedi 27 janvier, à Garmisch-Partenkirchen (Allemagne). Il a ainsi devancé Guglielmo Bosca d'un peu moins de deux dixièmes (+0''18), et Loïc Meillard (+0''25).

A Garmisch, Nils Allegre a retrouvé une piste qu'il apprécie et qui lui réussit : c'est déjà là, il y a trois ans, qu'il avait réalisé son meilleur résultat en Coupe du monde, avec une quatrième place en Super-G. Il remporte ainsi sa première victoire en Coupe du monde, et fait monter le nombre de victoires françaises en vitesse à cinq cette saison. 

Cyprien Sarrazin en dehors du Top 10

Cette victoire vient concrétiser une saison pleine de promesses en vitesse pour le Français : une septième place en descente à Wengen il y a deux semaines, une sixième place de Super-G à Bormio à la fin du mois de décembre et une quatrième place en descente à Val Gardena encore plus tôt. 

Son compatriote Cyprien Sarrazin s'est lui emparé de la onzième place et sort du podium pour la première fois cette année.. "Ce n'est pas un mauvais run, c'est juste pas un run parfait, a commenté le Français. Je suis très content pour Nils (...), on est dans une grosse émulation et il a fait un run parfait, d'une justesse incroyable, et aujourd'hui ça a payé." Marco Odermatt, lui, échoue aux pieds du podium et quitte le top 3 du Super-G pour la première fois depuis mars 2022, à Kvitfjell (Norvège).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.