Les descentes des finales annulées, bonne nouvelle pour Alexis Pinturault dans la quête du globe

Les descentes femmes et hommes des finales de la Coupe du monde de ski alpin prévues mercredi 17 mars, à Lenzerheide (Suisse), ont été annulées en raison de la météo, a annoncé la Fédération internationale de ski (FIS). Une bonne nouvelle pour Alexis Pinturault, qui aurait pu perdre de nombreux points dans la quête du classement général de la Coupe du monde sur cette épreuve au profit de son rival Marco Odermatt.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La station suisse de Lenzerheide, où les finales de descente de la Coupe du monde de ski ont été annulées le 17 mars 2021 (FABRICE COFFRINI / AFP)

Cette fois, une annulation fait plutôt le bonheur d'Alexis Pinturault. La descente des finales de la Coupe du monde de ski a été annulée aussi bien pour les hommes que pour les femmes mercredi. La météo a fait des siennes dans la station suisse de Lenzerheide. Pour le Tricolore, c'est une aubaine dans la course au globe de cristal du classement général face à Marco Odermatt. 

"En raison des chutes de neige continues et de la situation actuelle, le jury, en accord avec l'organisateur Swiss ski et toutes les parties prenantes, a décidé d'annuler" les deux descentes, écrit la FIS dans une communication. Comme les deux entraînements officiels de lundi et mardi avaient été annulés, les organisateurs avaient programmé un entraînement mercredi matin avant les courses, pour un programme chargé à "quatre départs" (deux pour les hommes, deux pour les femmes), finalement impossible à tenir.

Encore en tête du classement général avec 31 points d'avance sur le Suisse, Pinturault réalise sans concourir une bonne opération, alors qu'Odermatt est bien plus à l'aise en descente que le skieur de Courchevel. Même si le Français avait envisagé participer à la descente, celle-ci aurait pu être une bonne occasion pour Odermatt de grappiller un peu plus son retard. Il restait notamment sur une 4e place lors des derniers Mondiaux de Cortina il y a quelques semaines, trois ans après en avoir été champion du monde junior. L'an passé, les annulations des dernières épreuves de la Coupe du monde à la suite de la pandémie de Covid-19 avaient privé Alexis Pinturault d'une chance de décrocher son premier gros globe.

"Ça change un peu, parce que j'avais prévu de faire l'entraînement de la descente, et potentiellement la descente elle-même. Ce qui change surtout, c'est de ne pas savoir comment est la piste, comment ça sera pour demain" jeudi, pour le super-G, a-t-il indiqué à plusieurs médias. "Demain, les filles seront avant nous, ça aidera aussi pour donner la meilleure des pistes, ça tassera la neige, la météo est annoncée bonne, les conditions sont réunies pour faire une belle course pour le super-G. Pour la descente, ça fait partie de notre sport. Ça fait deux descentes annulées, après Saalbach (il y a deux semaines, à cause du brouillard). Sur les finales, c'est important d'être en tête avant, parce que les dernières épreuves ne sont jamais replacées." L'expérience qui parle...
 

Vlhova et Feuz se frottent aussi les mains

L'annulation des deux descentes fait d'autres heureux. Le Suisse Beat Feuz signe son 4e petit globe de descente de rang. L'Italienne Sofia Goggia (28 ans) renoue avec cette récompense, elle qui l'avait remporté pour la première fois en 2018. Chez les femmes, la grande bénéficiaire se nomme surtout Petra Vlhova. Dans la même situation que Pinturault, la Slovaque se rapproche de son premier gros globe de cristal puisqu'elle conserve ses 96 points d'avance sur la Suissesse Lara Gut-Behrami avant la suite des finales qui pourraient être à son avantage.

Il reste trois courses à disputer cette semaine pour les femmes et pour les hommes : un super-G, un géant et un slalom. Les super-G sont prévus jeudi, alors que la météo doit s'améliorer à partir de mercredi après-midi. A 100 points chaque victoire, la moindre occasion va désormais coûter un peu plus cher encore.

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.