Coupe du monde de ski alpin : Elena Curtoni s'impose sur le Super-G de Cortina d'Ampezzo, Tessa Worley 6e

L'Italienne a brillé à domicile, confirmant dimanche la prédominance transalpine sur les disciplines de vitesse. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Italienne, Federica Brignone, à l'entraînement sur la descente de Cortina d'Ampezzo, le 21 janvier 2022. (JURE MAKOVEC / AFP)

Ce n'est pas forcément l'Italienne que l'on attendait le plus. Mais Federica Brignone a dû se contenter de la 4e place alors que Sofia Goggia, vainqueur de la descente la veille, a lourdement chuté, faisant craindre le pire pour son genou. Finalement Goggia a pu se relever mais on espère des nouvelles rassurantes à quelques semaines du début des Jeux olympiques. Cependant, l'Italie a d'autres atouts sous la botte et Elena Curtoni, auteur d'un run immaculé de fautes, a mis tout le monde d'accord dimanche 23 janvier. 

Derrière Curtoni, l'Autrichienne Tamara Tippler et la Suissesse Michelle Gisin ont bien tenté de stopper l'hégémonie italienne mais en vain. Federica Brignone, 4e, prend d'ailleurs les commandes du classement général de la discipline. La Française Tessa Worley, 6e, n'a pas démérité tandis que Lara Gut-Behrami (13e) et Mikaela Schiffrin (16e) ont déçu. 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.