Coupe du monde de ski alpin : doublé suisse à Kitzbühel, Johan Clarey termine cinquième

Le skieur français a de nouveau réalisé une bonne performance sur la mythique piste de Kitzbühel après sa 2e place de vendredi, mais n'a https://www.francetvinfo.fr/les-jeux-olympiques/pu rivaliser avec Beat Feuz. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Johan Clarey, lors de la seconde descente de Kitzbuhel le dimanche 23 janvier. (JOE KLAMAR / AFP)

Huit descentes cette saison, et déjà un sixième vainqueur différent. Le Suisse Beat Feuz s’est imposé devant son compatriote Marco Odermatt (+0"21) et l’Autrichien Daniel Hemetsberger (+0"90) sur la Streif de Kitzbühel (Autriche), dimanche 23 janvier. Une première victoire en Coupe du monde cette saison pour le skieur de 34 ans. Le Français Johan Clarey a lui échoué à moins de trois dixièmes du podium (5e, +1"17).

Clarey bien installé dans le Top 10 mondial

Le Haut-Savoyard n'a donc pas réédité pas sa belle performance de vendredi où il était monté sur la deuxième marche du podium. En cause, une erreur sur le haut du parcours. "En Coupe du Monde faire une faute comme ça, ça ne pardonne pas", a réagi le vétéran français (41 ans) au micro d’Eurosport. Le natif d'Annecy a réalisé ses deux meilleures performances de la saison à Kitzbühel, sa piste préférée, juste avant de s’envoler pour les Jeux olympiques de Pékin (4-20 février). L'autre Français sur le podium vendredi, Blaise Giezendannera terminé au delà de la vingtième place tout comme Nils Allegre.

Ces deux résultats en Autriche permettent à Johan Clarey de glaner 125 points au classement général et de revenir dans le Top 10 mondial de la descente, essentiel pour obtenir de bons dossards. Un classement mondial très serré avec seulement huit points d’écart entre Aleksander Aamodt Kilde le leader et Beat Feuz son dauphin. Matthias Mayer, Marco Odermatt et Dominik Paris suivent le duo de près. 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.