Coupe du monde de ski alpin : derrière Aleksander Aamodt Kilde, l'incroyable doublé français de Johan Clarey et Blaise Giezendanner sur la descente de Kitzbühel

À 41 ans, Johan Clarey s’est offert une nouvelle deuxième place sur la mythique Streif, vendredi, suivi par son compatriote, parti avec le dossard 43.

Article rédigé par
Benjamin Mangot - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Johan Clarey à l'attaque sur la Streif, lors de la descente de Kitzbühel le 21 janvier 2022, terminée en deuxième place. (GEORG HOCHMUTH / APA / AFP)

Aleksander Aamodt Kilde s’est adjugé une nouvelle victoire, vendredi 21 janvier, dans l’une des descentes les plus attendues de l’année. Malgré des conditions climatiques compliquées, la Streif, à Kitzbühel (Autriche), a encore été le théâtre d’un splendide spectacle. Le Français Johan Clarey a réitéré l’exploit de l’année dernière en terminant à la deuxième place de la descente, à 42 centièmes du Norvégien.

A 41 ans, le doyen de l'équipe de France s'est offert un neuvième podium en carrière en Coupe du monde (pour la sixième fois une seconde place). Médaillé d'argent en Super-G lors des Championnats du monde de 2019, Johan Clarey n'a jamais remporté de victoire en Coupe du monde.

La bonne nouvelle dans le camp français ne s'est pas arrêtée là, puisque Blaise Giezendanner, parti avec le dossard 43 qui ne laisse que peu d'espoirs de briller, a rayonné de mille feux. Le skieur de Chamonix, âgé de 30 ans, s'adjuge une exceptionnelle troisième place, à 63 centièmes du vainqueur du jour.

Aleksander Aamodt Kilde nouveau dossard rouge en descente

Après une course compliquée (27e), Dominik Paris perd son maillot rouge alors qu'Aleksander Aamodt Kilde qui prend la tête du classement de la descente. Après sa victoire à Wengen la semaine dernière, le Norvégien est le skieur en forme du moment dans les épreuves de descente. Il sera attendu dimanche à 13h30 pour la deuxième descente à Kitzbühel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.