Cet article date de plus d'un an.

Mondiaux de ski alpin 2023 : Laurence St-Germain crée la sensation en slalom et remporte l'or devant Mikaela Shiffrin

La Canadienne de 28 ans a devancé la grandissime favorite américaine, samedi à Méribel.
Article rédigé par Adrien Hémard-Dohain, franceinfo: sport - De notre envoyé spécial à Méribel
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Mikaela Shiffrin (à gauche) a été battue par Laurence St-Germain (au centre) lors du slalom des Mondiaux de Courchevel-Méribel, samedi 18 février. Lena Duerr prend le bronze. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Enorme sensation sur le Roc de Fer ! Alors que tout le monde voyait Mikaela Shiffrin décrocher un cinquième titre de championne du monde de slalom, l'Américaine a dû se contenter de l'argent. Partie avec le dossard 1, la reine des piquets a d'abord tout bien fait. Un certain fatalisme régnait dans la raquette d'arrivée à l'issue de la première manche, remportée par Mikaela Shiffrin. Seule Wendy Holdener paraissait alors en mesure de venir l'inquiéter.

C'était sans compter sur la surprise de ces Mondiaux : Laurence St-Germain. La Canadienne de 28 ans, partie avec le dossard 18 et qui n'avait jamais fait mieux qu'une sixième place sur un slalom de Coupe du monde (en 2020 à Levi), a sorti la course de sa vie, samedi 18 février à Méribel. Troisième à l'issue de la première manche, elle a signé le sixième temps de la seconde pour s'emparer de la tête de la course. Dans la foulée, la sortie de piste de Wendy Holdener a douché le public suisse, et assuré une place sur le podium à l'Allemande Lena Duerr, finalement troisième.

Shiffrin se manque, encore

Mais la grande battue du jour, c'est bien Mikaela Shiffrin. Quadruple championne du monde de la discipline (2013, 2015, 2017, 2019) et médaillée de bronze en 2021, l'Américaine s'est complètement ratée en seconde manche. Deux jours après son titre en slalom géant, elle a signé le 29e temps de la manche (sur les trente premières partantes) alors que l'or lui tendait les bras.

Déjà championne du monde à 4 reprises sur le slalom, Mikaela Shiffrin n'a pu rattraper son début de 2e manche délicat. L'Américaine se classe 2e et laisse l'inimaginable se produire : la Canadienne Laurence St-Germain, dossard 18, est sacrée sur le slalom.
Slalom dames : Mikaela Shiffrin en argent derrière la surprenante Laurence St-Germain Déjà championne du monde à 4 reprises sur le slalom, Mikaela Shiffrin n'a pu rattraper son début de 2e manche délicat. L'Américaine se classe 2e et laisse l'inimaginable se produire : la Canadienne Laurence St-Germain, dossard 18, est sacrée sur le slalom.

Un an après ses JO complètement manqués à Pékin (aucune médaille), la meilleure skieuse de l'histoire a une nouvelle fois déçu lors d'un grand rendez-vous. Dans le camp français, Nastasia Noens n'a pu faire mieux que 15e pour ses derniers championnats du monde, juste devant la jeune et prometteuse Marie Lamure (16e). Chiara Pogneaux finit à la 25e place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.