Cet article date de plus de six ans.

Javier Fernandez champion du monde, Amodio 9e

Javier Fernandez est devenu le premier espagnol à être champion du monde de patinage artistique de l'histoire à Shanghai. Il a devancé le tenant du titre, le Japonais Yuzuru Hanyu et le Kazakh Denis Ten. Le Français Florent Amodio a pris la 9e place.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le patineur Javier Fernandez est le premier champion du monde espagnol

Après un premier titre européen historique en 2013, Javier Fernandez a continué à écrire l'histoire en Chine. A Shanghai, Javier Fernandez a devancé le champion du monde sortant, le Japonais Yuzuru Hanyu et offre à son pays le premier titre mondial en patinage de son histoire. Deux ans après le bronze, le voici tout en haut du podium. Le patineur de 23 ans a totalisé 273,90 points, Hanyu a récolté 271,08 et Ten 267,72. Fernandez a fait la différence avec son programme libre, patiné sur le  Barbier de Séville même s'il a chuté sur le quadruple saut. A l'annonce des résultats, il s'est pris la tête dans les mains, incrédule.

Amodio dans le Top 10

Fernandez s'entraîne à Toronto (Canada), sous la responsabilité de Brian Orser et avec Hanyu. La star Japonaise a peiné sur son programme libre, le Fantôme de l'Opéra. Ses 2 quadruples ont été un échec. Hanyu, 20 ans, a connu une saison très difficile avec un traumatisme  crânien et une opération suite à des douleurs abdominales il y a quelques semaines. Florent Amodio, lui, n'a pas réussi non plus à passer son quadruple saut et a alterné de très bonnes réalisations techniques avec un manque  d'engagement sur certains éléments. Il termine finalement 9e (229,62 points).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patinage artistique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.