Energie : l'inquiétude des stations de ski

Publié
Energie : l'inquiétude des stations de ski
FRANCE 2
Article rédigé par
L. Marcon, O. Martin, J-P. Rivalain France 3 Rhône-Alpes, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

Avec la forte hausse du coût de l'énergie, certaines stations de ski s'inquiètent pour l'ouverture des remontées mécaniques. Les professionnels s'inquiètent d'une possible baisse de fréquentation dans les stations.

Et si les remontées mécaniques étaient à l’arrêt cet hiver ? Un tiers des stations de ski renouvellent en ce moment leur contrat d’énergie. Face à la flambée des prix, certaines stations ne savent même pas si elles pourront ouvrir pour la saison à venir. "On payait 50 euros le mégawatt, là les discussions, on est à 800 euros du mégawatt, indique Guillaume Ruel, président de la société des remontées mécaniques de Villard-de-Lans (Isère). Avec les hausses tarifaires, la facture s’élèverait à 2,5 millions d’euros, on serait incapable d’honorer notre facture."

"Il y a un danger"

En France, 120 000 emplois dépendent de l’industrie des sports d’hiver. Des remontées mécaniques à l’arrêt inquiètent les autres professionnels de la station iséroise. "S'il n’y a pas le ski, je ne suis pas sûr que les touristes viennent chez nous, s’inquiète Frederic Arnaud, propriétaire d’un magasin de sport. C’est là qu’il y a un danger." Des emplois sont également directement en danger, "ce serait répercuté sur le nombre d’employés, prévient Matthias Molina, restaurateur. Des heures supplémentaires en moins et des embauches qui ne se feraient pas du tout." D’autres stations pensent déjà à s’adapter face à la situation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.