Coupe du monde de biathlon : derrière un trio de tête injouable, Anaïs Bescond termine au pied du podium de la poursuite à Oberhof

Première française, Anaïs Bescond termine au pied du podium, dimanche en Allemagne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Justine Braisaz-Bouchet lors du sprint d'Hochfilzen (Autriche), le 10 décembre 2021, en Autriche. (JOE KLAMAR / AFP)

Injouable. Les semaines passent et Marte Olsbu Roeiseland n'a de cesse de toiser la concurrence. Impériale au tir (20/20) et rapide sur les temps de ski, la Norvégienne signe une nouvelle victoire, dimanche 16 janvier à Ruhpolding. Derrière elle, les sœurs Oeberg, Elvira (2e, +20’8”) et Hanna (3e,32’4”), font un tir groupé sur le podium.

Après leur victoire sur le relais vendredi, les biathlètes françaises ne sont pas parvenues à monter sur le podium. La première tricolore, Anaïs Bescond termine au pied du podium. Forte d’une seule erreur sur le pas de tir, c'est sur les temps de ski que la native de x a été distancé par le trio de tête. Julia Simon 8e, 57’8”) et Justine Braisaz-Bouchet (9e, +58’5”) entrent dans le Top 10. Cette dernière peut notamment regretter un nombre de fautes (17/20 au tir) pour viser une meilleure place. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.