Coupe du monde de biathlon : pas de podium pour les Françaises sur le sprint de Ruhpolding, Elvira Oeberg l'emporte haut la main

La très belle performance de Justine Braisaz-Bouchet n'a pas suffi : aucune Française ne figure sur le podium du sprint de Ruhpolding, mercredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Malgré la belle prestation de Justine Braisaz-Bouchet, l'équipe de France n'a pas décroché de place sur le podium à Ruhpolding, mercredi. (SVEN HOPPE / DPA)

L'équipe de France de biathlon n'a pas accroché de podium, lors du sprint féminin de Ruhpolding (7,5 km), mercredi 12 janvier. Les cadors ont été au rendez-vous, puisque la course a été remportée par Elvira Oeberg, avec près de vingt secondes d'avance sur Marte Olsbu Roeiseland. La troisième place a été acquise par Dorothea Wierer.

Les Françaises n'ont pas capitalisé sur leur excellent week-end dernier à Oberhof. Julia Simon, en particulier, a terminé au-delà de la 20e place, avec 1'23" de retard sur la tête. La biathlète d'Albertville a été plombée par trois erreurs sur le tir debout. Anaïs Bescond a terminé à la septième place, tandis que Justine Braisaz-Bouchet a récolté une très belle cinquième place (à 10 secondes du podium), signant le troisième temps de ski. Insuffisant pour figurer sur le podium, mais prometteur, à trois semaines des Jeux olympiques (4 au 20 février).

Mention spéciale, aussi, pour la jeune Paula Botet (21 ans) qui a signé son premier 10/10 au tir en Coupe du monde.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.