Coupe du monde de biathlon : l'équipe de France masculine se reprend avec brio et remporte le relais d'Oberhof devant la Norvège

Après des résultats mitigés lors des deux derniers relais (6e et 8e), les biathlètes français ont montré, ce vendredi, qu'ils faisaient bien partie des meilleurs. Pour la sixième étape de la Coupe du monde de biathlon, en Allemagne (Oberhof), ils ont réalisé une très bonne course et se sont imposés avec 4''2 d'avance sur la Norvège de Johannes Boe. C'est la première fois qu'ils remportent un titre en relais hommes cette saison. L'Italie complète le podium.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La joie des Français Emilien Jacquelin, Fabien Claude, Quentin Fillon Maillet et Simon Desthieux vainqueurs du relais d'Oberhof. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)

Les Français renouent enfin avec la victoire en relais hommes ! À l'occasion de la sixième étape de la Coupe du monde de biathlon, à Oberhof, Simon Desthieux, Quentin Fillon Maillet, Fabien Claude et Émilien Jacquelin sont parvenus à décrocher leur premier succès cette saison. Un très bon résultat qui leur permet de se rassurer, après une première moitié de saison plutôt décevante côté tricolores. Juste derrière, la Norvège (+4’’2) et l’Italie complètent le podium. 

Émilien Jacquelin retrouve le sourire 

Contrairement à leurs rconcurrents, les Français ont été tour à tour très solides. Ils ont notamment pu profiter des faux-pas allemands et suédois. Le dernier relayeur allemand, Philipp Horn, alors classé en première position, a commis six fautes sur le dernier tir coucher, écopant de trois tours de pénalités.

À noter également le joli sursaut d’orgueil de la part d'Émilien Jacquelin, à la peine lors des deux derniers relais à Kontiolahti (6e) et à Hochfilzen (8e). Après avoir remporté le premier relais mixte de la saison avec Julia Simon dimanche dernier, le Français s’est élancé pour la première fois en quatrième relayeur. Cette fois-ci, il n’a pas tremblé au retour de Johannes Boe, offrant à l'équipe de France une première victoire historique à Oberhof. Enfin, le leader de la Coupe du monde a remis sa Norvège sur les rails, remontant ainsi de la 4e à la 2e place finale entre sa prise de relais et son passage sur la ligne d'arrivée. Ce samedi 16 janvier, ce sera au tour des Françaises de s'élancer pour le relais dames (14h45).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.